Patrimoine en Franche-Comté - Cité ouvrière d'Eboulet

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Cité ouvrière d'Eboulet

Illustrations

Historique

Cette cité a été construite à la fin des années 1920, notamment pour accueillir la main-d'oeuvre polonaise. Elle serait l'oeuvre d'une société de Douai, peut-être la Compagnie des Mines d'Ostricourt, qui bâtit à la même époque la cité du Morbier (étudiée IA70000156). Les logements ont ensuite été vendus à des particuliers.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle

Description

Cette cité comprend 25 maisons ouvrières doubles disposées de 1 à 48 rue Jean Jaurès. Construites en parpaing de mâchefer enduit, quinze d'entre elles sont pourvues d'un étage carré, alors que les dix autres sont bâties en rez-de-chaussée, avec toit à croupe. Elles offrent des appartements de 3 et 5 pièces.

Afficher les données détaillées

  • Mursrésidu industriel en gros oeuvre / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré
  • Couverturestoit à longs pans / croupe

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)cité ouvrière

Localisation

  • CommuneChampagney
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Eboulet
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Champagney

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation