Patrimoine en Franche-Comté - Usine d'horlogerie Château, usine d'instruments de mesure, usine de meubles, usine de tabletterie (usine de tournerie)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine d'horlogerie Château, usine d'instruments de mesure, usine de meubles, usine de tabletterie (usine de tournerie)

rue du Village
39 - Foncine-le-Haut
Dossier IA39000204 réalisé en 1997

Illustrations

Historique

L'usine d'horlogerie est construite en 1882-1883 par Armand Collin, propriétaire d'une société horlogère parisienne. Un premier atelier, établi à proximité en 1859, fournissait la maison mère en pièces d'horlogerie. La nouvelle usine est achetée en 1884 par la maison Château Père et Fils (l'horloge du clocheton porte l'inscription Collin et Château 1884). Peu après, l'entreprise élargit sa fabrication aux instruments de mesure, tels que machines à calculer ou contrôleurs de ronde. Une machine à vapeur semble établie à la charnière du 20e siècle dans le prolongement sud de l'atelier de fabrication. Mise en chômage en 1932, l'usine reste vide jusqu'en 1963, date à laquelle Jean Perrier-Michon achète le bâtiment et y installe une fabrique de meubles et de tabletterie : objets en bois tourné (luminaires) , tablettes pour téléviseurs. Dans les années 1980, la société, intitulée JE PE, se tourne exclusivement vers la fabrication de luminaires en bois, fer forgé ou céramique, qu'elle écoule dans une grande surface du luminaire à Saint-Laurent-en-Grandvaux. Un magasin industriel est construit à l'ouest à cette époque. La société JE PE a cessé ses activités en 1994. Vers 1900 : 1 machine à vapeur et 1 turbine. 75 personnes vers 1900, 86 vers 1970, 35 en 1983.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale4e quart 20e siècle

Description

Atelier de fabrication, bureau : 2 étages carrés, moellon calcaire, enduit partiel, toit à longs pans et tuile mécanique. Magasin industriel : charpente métallique, tôle sur appentis. Salle des machines : en rez-de-chaussée, appentis et tôle en couverture.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit partiel
  • Toittuile mécanique / fer en couverture
  • Étages2 étages carrés
  • Couvrementscharpente métallique apparente
  • Couverturestoit à longs pans / appentis
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • Foncine-le-Haut (Jura) - L'Usine Château. Carte postale, s.d. [1er quart 20e siècle, entre 1903 et 1919]. , par Jouffroy (?, photographe)
    Lieu de conservation : Collection particulière
  • [Plan de situation de l'usine Collin]. Dessin, s.d. [1861].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Jura, Montmorot
  • [Papier à en-tête]. Dessin, 1861.
    Lieu de conservation : Archives départementales du Jura, Montmorot
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine d'horlogerie, usine d'instruments de mesure, usine de meubles, usine de tabletterie
  • Parties constituantes non étudiéesbureau, salle des machines, atelier de fabrication, magasin industriel, logement, entrepôt industriel, transformateur

Localisation

  • CommuneFoncine-le-Haut
  • Adresse rue du Village
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonJura - Les Planches-en-Montagne

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude1997

Localisation