Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie Baldrachi, Labourey puis Caille

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie Baldrachi, Labourey puis Caille

1 rue du Doubs
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001458 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

Une maison est attestée en 1817 sur le plan cadastral napoléonien. Appartenant à Etienne Joseph Maillot et Isabelle Four, elle passe vers 1831 environ à Marie Antoine Clément (un maçon ?). Peut-être échappe-t-elle à l'incendie qui détruit le village en 1841. Elle devient vers 1870 la propriété de François Florentin Amiot, dit emballeur, puis vers 1884 celle de la veuve d'Alphonse Meunier (née Chopard-Guillaumot), qui l'agrandit vers 1886. Nouveaux changements de propriétaire : vers 1892 l'horloger Paul Moutarlier (1855-1934), maire de Villers-le-Lac de 1893 à 1919, qui vient de faire bâtir juste à côté (actuel n° 10 rue du Maréchal Foch) ; vers 1905 Florian Baldrachi (d'origine autrichienne ?), fabricant de cadrans, qui l'agrandit vers 1907 ; vers 1920 Gaston Labourey, fabricant de balanciers de montres, également auteur d'une extension en 1922 ; vers 1934 Michel Caille (1889-1974), dit poseur puis fabricant de glaces (verres de montre), classé vers 1965 dans la catégorie de 0 à 10 salariés ; vers 1949 son fils Raymond (né en 1915), mécanicien et fabricant d'outillage formé à l'école nationale professionnelle d'Horlogerie de Besançon ; etc. Le bâtiment a donc été agrandi, sur l'arrière, d'un corps (coiffé d'un appentis) avant le milieu des années 1920 et les fenêtres horlogères de sa façade ont cédé la place à des baies d'atelier au cours de la même décennie ou de la décennie suivante. Vers 1946, il a été muni d'un toit en pavillon, vraisemblablement par Raymond Caille, et rehaussé de deux étages : il a ainsi gagné un accès sur la rue du Maréchal Foch, donnant sur un petit magasin de vente d'outillage (notamment les machines à régler signées M. Caille / Lac-ou-Villers, ou celles à marquer produites sous la marque Mica). Michel Caille avait deux fils, Georges et Raymond, tous deux mécaniciens. Le premier avait sa propre affaire ; le second travaillait chez Parrenin sous la direction de Martial Vuillemin, directeur de fabrication, auquel il succéda lorsque celui-ci partit prendre la direction technique de Cattin, à Morteau. Raymond quitta Parrenin en 1946 (remplacé par René Binétruy, futur fondateur d'Isa France) pour rejoindre son frère. Le bâtiment n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1ère moitié 19e siècle
  • Principale1ère moitié 20e siècle

Description

La maison comporte actuellement cinq niveaux (un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et trois étages carrés) mais ne comptait qu'un seul étage carré à la fin du 19e siècle : les deux étages supérieurs en béton reposent sur des murs en moellons calcaires. La desserte s'effectue à l'aide d'un escalier dans-oeuvre et d'escaliers extérieurs droits (l'un d'eux donne côté rue du Maréchal Foch un accès direct au troisième étage). Le deuxième étage de soubassement est percé de baies d'atelier. L'ensemble est coiffé d'un toit en pavillon, couvert de tuiles mécaniques. Même matériau sur celui à un pan du garage, aux murs de moellons calcaires enduits.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie d'atelier
  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 3 étages carrés
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit en pavillon / toit à un pan / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628

Documents figurés

  • Villers-le-Lac près la chute du Doubs [vue d'ensemble du village depuis la rive droite, en amont du pont], carte postale, par Robert Fils au Locle, 1898 ou 1899, Billot-Morel éd. Porte la date 1901 (tampon) au verso. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900. - 1978, p. 110 (porte la date 15 octobre 1899 au recto).
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Lac ou Villers - Vue générale [le village, depuis l'est], carte postale, par Ch. Simon, s.d. [1902 ou 1903], Ch. Simon éd. à Maîche. Avant 1903 et porte la date 15 octobre 1905 (tampon) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 653 - Frontière franco-suisse - Lac-ou-Villers - Vue prise des Bassots, carte postale, par Francis Grux, s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1908], Francis Grux peintre-éditeur à Maîche
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 421. Villers-le-Lac - Quartier neuf [les rues du Doubs et du Lac vues de la rive droite], carte postale, s.n., 1er quart 20e siècle [entre 1905 et 1908]. Porte la date 1912 (tampon) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Claude Vuez, Villers-le-Lac
  • 57 - Villers-le-Lac [vue d'ensemble, depuis l'est], carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle, entre 1908 et 1914 ?], L. A. Haldimann-Pasche éd.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Claude Vuez, Villers-le-Lac
  • 360. Villers-le-Lac [les rues du Doubs et du Lac vues de la rive droite], carte postale, s.n., s.d. [années 1920 ?]. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900. - 1978, p. 116.
  • 2 Lac ou Villers - Vue générale - CAP [le village vu de l'est], carte postale colorisée, s.n., s.d. [2e quart 20e siècle, vers 1930], Les Belles Editions Françaises éd. à Nice (2 rue Trachel), Adia impr. à Nice
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 71. Lac-ou-Villers (Doubs). - Vue générale [le quartier des rues du Lac et du Doubs, depuis l'est], carte postale, s.n., s.d. [décennie 1930]
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Frontière franco-suisse. 105 - Vue générale de Villers-le-Lac [depuis le sud], carte postale, par Janin, s.d. [entre 1948 et 1952], Editions Photo Janin à Maîche
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Prises de vues aériennes de l'IGN (20e siècle). Consultables en ligne via le site du Géoportail (www.geoportail.gouv.fr)

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche
  • Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1978. 294 p. : cartes postales ; 31 cm.

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Renaud-Bezot Jacques, ancien dirigeant de la société horlogère du même nom. Villers-le-Lac
  • Vuez Jean-Claude, descendant d'une famille d'horlogers, historien de la société Parrenin, Villers-le-Lac
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 1 rue du Doubs
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2015