Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie de Louis Mougin

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie de Louis Mougin

8 rue du Stade
25 - Charquemont
Dossier IA25001281 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

La maison est bâtie vers 1879 pour Constant Mougin puis devient propriété de Rosine Mougin, qui l'agrandit notablement vers 1890 (elle passe de quatre à quatorze ouvertures ordinaires). Tenue vers 1926 par le fils de Rosine, Joseph, elle est transmise vers 1936 à son propre fils l'horloger Louis Mougin (Hugues Célestin Louis, né en 1896 et marié en 1921 avec Marie Julia Espérance Loichot), par ailleurs représentant d'une société d'assurances. Cette fabrique de montres est familiale : en 1950, elle réunit à l'atelier Louis et son fils, et emploie une régleuse à domicile. Elle semble fermer à la fin des années 1960. La maison a été agrandie vers l'ouest par deux extensions mineures, à une date non précisée (une autre extension au nord semble avoir été détruite récemment). Elle n'abrite plus d'activité productive et un garage est en cours de construction dans l'angle sud-est de la parcelle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Description

La maison a des murs en moellons calcaires enduits, avec essentage de planches sur le mur pignon oriental (ouvert d'une fenêtre horlogère), et un toit à longs pans, pignons couverts et couverture en tuiles mécaniques. Elle a un étage carré et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Elle est prolongée à l'ouest par des extensions en parpaings de béton enduits, coiffées d'un toit en appentis et d'une terrasse en béton.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère
  • Murscalcaire / moellon / enduit / essentage de planches / béton / parpaing de béton / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré / étage en surcroît
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / terrasse / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • 50 J 36 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1947-1961
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 36

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, garage, cour, jardin, logement

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 8 rue du Stade
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2014

Localisation