Patrimoine en Franche-Comté - Collège d'enseignement technique, puis lycée des métiers du bâtiment, actuellement lycée Le Corbusier

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Collège d'enseignement technique, puis lycée des métiers du bâtiment, actuellement lycée Le Corbusier

rue 255 Charles Ragmey
39 - Lons-le-Saunier
Dossier IA39002014 réalisé en 2011

Illustrations

Historique

Précédent la création du lycée, un collège d'enseignement technique de Lons-le-Saunier se trouvait dans l'ancienne tannerie Peugeot depuis 1941. Dans les années 60, les conditions d'accueil des collègiens dans des équipements vétustes et inadaptées sont dénoncées. En 1973, la Ville choisit de créer une zone à urbaniser en priorité (Z. U. P.) à la Marjorie, dans les faubourgs lédoniens. C'est dans ce quartier que sera installé le nouveau lycée professionnel des métiers du bâtiment, le terrain ayant été proposé par la Ville suite à une décision du Conseil municipal d'avril 1973 et viabilisé par cette dernière. La démarche des autorités locales auprès du Ministère n'aboutira qu'au moment de la révision de la carte scolaire publiée par le Ministère de l'Education, le 3 janvier 1980. Lauréat du concours organisé en 1982, Jean Dubus choisit d'ériger des bâtiments en béton dans la droite ligne de l'architecture moderniste. Le lycée est prévu pour accueillir 540 élèves, regroupant des formations liées au bâtiment (maçons, charpentiers, plâtriers, carreleurs, électriciens, métalliers, menuisiers), avec un internat d'une capacité de 288 élèves auquel s'ajoutent 162 élèves demi-pensionnaires. les niveaux d'enseignement dispensés sont le CAP et le BEP. Inauguré en 1988, le lycée professionnel prendra le nom de l'architecte Le Corbusier. Les bâtiments n'ont subi que peu d'interventions extérieures depuis la construction. Seul l'internat et sa toiture ont été restructurés en 2010 par l'architecte Alain Just. Actuellement l'établissement héberge 250 élèves qui suivent des formations allant de l'apprentissage aux baccalauréats professionnels. Se sont ajoutées aux métiers du bâtiment traditionnels, les formations en lien avec les avancées technologiques comme celles relatives aux systèmes énergétiques et climatiques.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e moitié 20e siècle
  • Principale21e siècle

Dates

  • 1988daté par source
  • 2010daté par source

Auteurs

Description

Edifiés en béton brut, les bâtiments du lycée Le Corbusier offrent au regard des croisements de lignes verticales et horizontales ainsi que l'alternance de pleins et de vides. Le terrain en pente sur lequel a été édifié le lycée Le Corbusier induit une certaine complexité dans l'organisation structurelle du site. La déclivité du terrain implique de fréquents changements de niveau d'un bâtiment à un autre ainsi qu'au sein même des édifices. Afin de se repérer sur ce site complexe, il convient d'établir le niveau 0 à l'entrée du lycée, rue Charles Ragmey. L'ensemble des bâtiments très homogènes, dans leur élévation, leur modénature épurée, se répartit sur trois axes parallèles séparés par des espaces intermédiaires extérieurs végétalisés ou pavés. Jean Dubus a installé de nombreuses rampes sur le site afin de faciliter les communications entre les bâtiments. Il a édifié une rampe en forme de piano située entre deux ateliers pour accéder à un niveau supérieur, celui de l'externat. Visible depuis la rue Charles Ragmey, le bâtiment où se trouvent l'administration et l'internat se compose de quatre niveaux, les étages supérieurs accueillent les chambres disposées en quinconce, ainsi que les lieux de vie des élèves. L'architecte Alain Just, chargé de la restructuration de ce bâtiment, a remplacé la couverture du toit à un pan en zinc par de la tôle nervurée et créé des ouvertures asymétriques. Deux niveaux de salles de cours occupent l'externat : un étage de soubassement et un niveau supérieur accessible par la rampe baptisée "le piano". Entre l'externat et l'internat s'alignent les trois ateliers (bois, métal, béton) dont l'intérieur est constitué de volumes de hauteurs conséquentes, éclairés par une lumière zénitale procurée par des verrières. Les circulations, escaliers et passerelles traitées en couleurs donnent vie à ces espaces, accentuant les lignes géométriques.Deux bas reliefs et une sculpture en extérieur ont été réalisés dans le cadre du 1% artistique.

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / parpaing de béton / béton armé
  • Toittôle nervurée / béton en couverture
  • Étages2 étages de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages carrés
  • Couvrementsvoûte en berceau / charpente en bois apparente
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Couverturesterrasse / toit à un pan / toit à deux pans
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier droit / en maçonnerie / escalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours sans jour / en maçonnerie
  • Autres organes de circulationsmonte-charge / rampe d'accès

Documentation

Documents d’archives

  • 2 W 532 Education - Lycées de Franche-Comté (1953-1991) : Dossier Lycée Le Corbusier, Lons-le-Saunier. Historique (1941-1968), collège d'enseignement technique et projet ZAC Marjorie (1969-1973), restructuration (1981-1986)
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2W 532
  • 2 w 533 Education - Lycées de Franche-Comté (1973-1991) : Dossier lycée Le Corbusier, Lons-le-Saunier. Avant-projet détaillé ( 1984), financement (1973-1984), rapports et compte-rendus (1981-1991), plans .
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 533
  • 2 w 534 Education - Lycées de Franche-Comté (1983-1984) : Dossier Lycée Le Corbusier, Lons-le-Saunier. APD Internat, logements, ateliers.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 w 534
  • 2 W 535 Education - Lycées de Franche-Comté (1957-1990) : Dossier lycée Montciel, Lons-le-Saunier. Conventions Etat-Département du Jura, cahiers des charges et devis de travaux (1964) , rapports, plans [internat (1972 à 1990), cuisine (1983-1986)]. Dossier lycée professionnel Le Corbusier : plans ateliers bois-béton-métal, plans voiries et réseaux, plans salle polyvalente.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 535

Bibliographie

  • Bonjean, Jean-Michel. Lons-le-Saunier. Historique rue par rue - Lons-le-Saunier : Editions Marque-Maillard,1987.
  • info-Lons, spécial rentrée, n°1 - Lons-Le saunier : Mairie de Lons-le-Saunier, septembre 1980.
  •  

Lien(s) web

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété de la région
  • Précision statut[]

Désignation

  • Dénomination(s)lycée
  • Parties constituantes non étudiéespréau, internat, cantine, logement, atelier, chaufferie

Localisation

  • CommuneLons-le-Saunier
  • Adresse rue 255 Charles Ragmey
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonLons-le-Saunier - Lons-le-Saunier nord

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Pégeot Séverine, Pastwa Elizabeth
  • Date de l'étude2011

Oeuvres contenues

Voir aussi