Patrimoine en Franche-Comté - Maison, et atelier d'horlogerie Victor Petiteau

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison, et atelier d'horlogerie Victor Petiteau

Illustrations

Historique

Maison construite en 1739 pour Antoine Laurent, conseiller procureur du roi de la Monnaie et procureur au Parlement. Le fabricant d'horlogerie Petiteau est présent à cette adresse dans le premier quart du 20e siècle. Attesté au 5-7 quai de Strasbourg en 1894 comme fournisseur pour l'horlogerie, il s'installe au tournant du siècle dans le bâtiment situé à l'angle de la rue du Lycée et de Poitune (actuelle rue Claude Pouillet). Fondée en 1853, la maison Victor Petiteau père est dite "grande manufacture générale d'horlogerie et bijouterie soignée". Elle fabrique et fournit des montres de précision, des chronographes, de la "pendulerie" (réveils, pendules, horloges comtoises, cartel, régulateurs), de la bijouterie-joaillerie, de l'orfèvrerie et de la coutellerie. La maison H. Petiteteau est mentionnée dans l'annuaire Fournier de 1926 mais semble disparaître peu après.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 18e siècle

Description

Maison d'angle construite sur un sous-sol voûté d'arêtes ou en berceau à laquelle on accède par un couloir. Le logis principal est en pierre de taille, le logis secondaire de plan en L irrégulier comme le logis principal, est recouvert d'enduit et possède des encadrements de baie en bois.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec escalier à cage ouverte et couloir
  • Murscalcaire / enduit / pierre de taille
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés / étage de comble
  • Couvrementsvoûte d'arêtes / voûte en berceau
  • Élévationsélévation à travées
  • Escaliersescalier de distribution extérieur / escalier tournant à retours avec jour / cage ouverte / en maçonnerie / en charpente
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationsordre colossal
  • Précisions sur la représentation

    un pilastre à chapiteau composite orne l'angle de la façade

Documentation

Documents figurés

  • Elévation des façades : dessin à grande échelle. Dessin à la plume aquarellé, 1739
    Lieu de conservation : Bibliothèque municipale, Besançon  - Cote du document : DD 22 (130)
  •  

Intérêt, protection et statut

Cette maison d'angle avec un escalier à cage ouverte distribuant les deux logis est l'une des trois de la ville à posséder un pilastre d'ordre colossal marquant son angle.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables ordre
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéeslogement, cour

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 1 rue du Lycée
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Pasteur îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation