Patrimoine en Franche-Comté - Mine de houille du puits Sainte-Marie

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Mine de houille du puits Sainte-Marie

rue de la Chapelle
70 - Ronchamp
Dossier IA70000154 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Le puits Sainte-Marie a été foncé à partir de 1864, mais la couche de houille, atteinte en 1866 à 305 m de profondeur, n'atteint que 60 cm d'épaisseur. Malgré le percement de galeries de recherches, ce puits ne fournit pas les résultats escomptés. En 1869, une galerie de jonction le relie au puits Saint-Charles, pour lequel il va servir de puits d'aérage. Il est abandonné en 1895 suite à la fermeture du puits Saint-Charles. Vers 1920, le fonçage du puits du Chanois, au sud, entraîne sa réhabilitation. Le bâtiment de la machine d'extraction et le chevalement en béton armé sont reconstruits en 1924. Il sert peu de puits d'extraction, mais assure toujours l'aérage des bassin du Chanois et du Magny. Le puits cesse toute activité en 1950. Il est comblé en 1958, et ses installations progressivement démantelées, à l'exception du chevalement, qui a été acquis par le Conseil général de Haute-Saône et inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 2001.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1864daté par travaux historiques
  • 1924daté par travaux historiques

Description

Le chevalement possède une structure en béton armé hourdée de brique. La partie inférieure se compose d'une halle de plan rectangulaire, couverte d'un toit en pavillon, surmontée d'une tour à structure poteau-poutre, elle-même couronnée d'un toit en pavillon.

Afficher les données détaillées

  • Mursbrique / béton / béton armé
  • Toitbéton en couverture
  • Étages1 étage carré
  • Couverturestoit en pavillon
  • Énergiesénergie thermique / produite sur place
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • Ronchamp - Puits Sainte-Marie. Carte postale, Robert Poinsot édit., Ronchamp, s.d. [début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Collection particulière : J. Taiclet, Ronchamp
  • Ronchamp - L'ancien Puits Sainte-Marie et la colline de la Vierge. Carte postale, Pariney édit., Ronchamp, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Collection particulière : J. Taiclet, Ronchamp
  •  

Intérêt, protection et statut

Il s'agit de la dernière construction à caractère industriel témoignant de l'activité de la société des Houillères de Ronchamp, et plus largement du seul témoignage, bien que tardif, de l'activité houillère de la région.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables chevalement
  • Protection Monument historiqueinscrit MH (29/03/2001)
  • Précisions sur la protection

    Le chevalement en totalité (cad. C 400) : inscription par arrêté du 29 mars 2001.

  • Statut de la propriétépropriété publique

Désignation

  • Dénomination(s)mine
  • Parties constituantes non étudiéeschevalement

Localisation

  • CommuneRonchamp
  • Adresse rue de la Chapelle
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Champagney

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation