Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie Prétot puis Grenouillet

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie Prétot puis Grenouillet

5 rue de l' Helvétie
25 - Morteau
Dossier IA25001833 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

La maison est bâtie en 1885 pour Louise, Marie et Marie Sophie dite Maria Rotenfluck (ou Rottenflue), cette dernière seule propriétaire au décès de ses soeurs en 1906. Elle passe vers 1918 à l'horloger Hippolyte Prétot (1880-?), originaire de Damprichard, beau-frère d'un autre horloger Charles Barbier (installé au 2 rue de la Louhière). Toujours actif en 1948, Prétot travaille vraisemblablement seul (sa maison porte alors le n° 3 dans la rue). Son gendre Bertin Grenouillet (Philomin Bertin, 1899-1975), horloger de Villers-le-Lac, lui succède à la tête d'une affaire classée en 1965 dans la catégorie de 0 à 10 salariés. Il est ensuite remplacé (vers 1969 ?) par son propre fils, Bernard, grossiste en montres. On ne sait à quelle date disparaît l'entreprise Grenouillet. Le bâtiment abrite une boutique de restauration rapide et des logements ; un bâtiment ancien implanté dans l'angle nord-ouest de la parcelle a été converti en maison.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1885daté par source

Description

La maison, aux murs de moellons calcaires enduits, est coiffée par un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. Elle comporte un sous-sol, un étage carré et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Les bâtiments sur l'arrière (dépendance et maison), dotés d'un étage carré, sont protégés par un toit en appentis, avec tuiles mécaniques sur la première et tuiles plates mécaniques sur la seconde.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / tuile plate mécanique
  • Étagessous-sol / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412
  • 50 J 39 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1971
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 39

Documents figurés

  • Route départementale n° 20 de Morteau au Locle. Plan des alignements de la traverse de Morteau [rue de l'Helvétie], photocopie d'un dessin (plume, lavis), par l'ingénieur ordinaire Berquet, Pontarlier le 29 novembre 1873, validé en 1876 et annexé au décret ministériel du 5 juillet, échelle 1/200, 33 x 252 cm
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Leiser, Morteau
  • Service vicinal. Chemin de grande communication n° 2 (RN 461) de Besançon au Locle. Plan de la traverse de Morteau [rue de l'Helvétie], photocopie en couleur d'un dessin (lavis), par l'agent voyer en chef [-], Besançon le 24 mai [1894], 30 x 126 cm, 1/500Porte une indication datée 1936.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Leiser, Morteau
  • Ponts et Chaussées. Route nationale n° 437 de Saint-Claude à Belfort. Plan d'alignements de la traverse de Morteau [rue de la Louhière, Grande Rue et rue de l'Helvétie], photocopie d'un dessin (lavis), par l'agent voyer d'arrondissement Chirouze, 28 [septembre 1907], 30 x 278 cm, 1/50
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Leiser, Morteau
  • 33. Morteau - Rue de l'Helvétie, carte postale, s.n., [1er quart 20e siècle, avant 1910], librairie-papeterie Sabardin éd. à MorteauPorte la date 18 août 1910 (manuscrite) au verso. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1978, p. 66.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Monneret, Christian. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, boutique, jardin, cour, dépendance

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 5 rue de l' Helvétie
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013