Patrimoine en Franche-Comté - Passage à niveau n° 71, aqueduc et pont ferroviaire (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Passage à niveau n° 71, aqueduc et pont ferroviaire (voie ferrée Andelot - La Cluse)

V.C. 3 dite rue des Montaines
39 - Vaux-lès-Saint-Claude
Dossier IA39001177 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Les ouvrages sont édifiés après le 15 juin 1882, date de l'adjudication du deuxième lot de travaux du tronçon Saint-Claude - Oyonnax (qui s'étend de Molinges à Dortan) , défini par les ingénieurs des Ponts et Chaussées Toussaint et Picquenot (Paul ?). Ils sont terminés avant le 10 juillet 1889, date d'entrée en exploitation de la section Saint-Claude - La Cluse, deuxième section achevée de la ligne Andelot - La Cluse. Ils sont dus soit à Éloi Jourdan, adjudicataire du deuxième lot en 1882, demeurant à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard et dit " entrepreneur des travaux du chemin de fer et de navigation d'Alais au Rhône et à la Méditerranée ", soit à Joseph Bozzonetti, entrepreneur à Champagnole, qui le remplace le 1er décembre 1884, après sa faillite. Ils sont réalisés avec la pierre extraite de l'une des trois carrières utilisées par ces entrepreneurs, au moulin de Vaux, à Vaux et à Chiriat. A l'origine manoeuvré à distance depuis la maison de garde-barrière n° 72, le passage à niveau est modernisé par la suite. Il est actuellement du type à signaux automatiques lumineux.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1889daté par source, daté par travaux historiques

Auteurs

  • AuteurÉloi Jourdan, entrepreneur  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • AuteurJoseph Bozzonetti, entrepreneur  / attribution par source, attribution par travaux historiques

Description

Trois ouvrages se succèdent sur 40 m dans le but de maintenir voie de communication et écoulement des eaux. Le passage à niveau (au PK 087.461) permet l'accès aux bâtiments de la Grange de la Montagne, via la voie communale n° 3 (dite rue des Montaines dans sa partie basse). Il est muni d'avertisseurs lumineux et sonores, et de deux demi-barrières Alsthom. Dix mètres plus loin (PK 087.470), un aqueduc voûté, d'un mètre de largeur, était porté sur un plan de 1881 sous l'indication " Poterne voûtée pour le passage de la conduite d'eau de Chiriat " (ancienne commune au sud de Vaux-lès-Saint-Claude, rattachée à Vaux en 1822). Le troisième ouvrage (PK 087.502) est un pont de 3 m d'ouverture et de 2, 50 m de hauteur libre, laissant passage au ruisseau des Gorges. Egalement voûté en berceau plein-cintre, il est muni de murs en aile et de garde-corps métalliques formés de supports verticaux en fer forgé plat, percés pour laisser passage à une barre cylindrique horizontale, une seconde barre du même type servant d'appui. Un réservoir, aux parois en béton, a été ménagé en contrebas de la voie, à droite ; accessible par une rampe, il est alimenté par l'aqueduc et le ruisseau.

Afficher les données détaillées

  • Typologiespont en arc
  • Murscalcaire / moellon / pierre de taille / métal / béton
  • Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
  • Autres organes de circulationsrampe d'accès

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'un établissement public de l'Etat

Désignation

  • Dénomination(s)passage à niveau, aqueduc, pont
  • Parties constituantes non étudiéesréservoir

Localisation

  • CommuneVaux-lès-Saint-Claude
  • Adresse V.C. 3 dite rue des Montaines
  • Milieu d'implantationen village
  • Lieu-dit Commun au
  • Aire d'étude et cantonla voie ferrée Andelot - La Cluse - Saint-Claude
  • Hydrographieles Gorges

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2004