Patrimoine en Franche-Comté - Horloge d'édifice

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Horloge d'édifice

1 rue Labbé
25 - Besançon
Dossier IM25002049 réalisé en 2005
Edifice : école professionnelle dite École nationale d'Horlogerie puis lycée polyvalent Jules Haag  (Référence : IA25000690)

Illustrations

Historique

L'École nationale d'Horlogerie doit obligatoirement avoir une horloge monumentale particulièrement soignée. Lors de la consultation destinée à sélectionner un fournisseur, en février 1929, le choix est vite arrêté : la société Ungerer Frères de Strasbourg offre de la fournir gratuitement. Fondée en 1858 par Jules (1851-1917) et Alfred (1861-1933) Ungerer, successeurs de Jean-Baptiste Schwilgué (1776-1856), cette société est installée depuis 1903 au 16 rue de la Broque, à Strasbourg. En 1929, dirigée par Alfred Ungerer et ses deux fils, Théodore (1894-1935) qui sera chargé du suivi de cette commande - et Charles (1895-1971), elle traite aussi avec la municipalité au sujet de l'électrification des horloges publiques. Elle prévoit un mouvement, avec remontage automatique, renforcé du fait du poids des aiguilles lumineuses. Ce mécanisme a été déposé dans le quatrième quart du 20e siècle, pour être remplacé par un mouvement électrique, par la même société (dirigée par Charles et son fils Michel puis, à partir de 1964, par Jean Boutry, le gendre de Théodore) qui, devenue Ungerer et Cie, a disparu en 1989.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle

Dates

  • 1930daté par source, porte la date

Auteurs

  • Auteur Ungerer, fabrique  / signature, attribution par source
  • Auteur Ungerer et Cie, fabrique  / attribution par source

Origine

  • lieu d'exécutionAlsace, 67, Strasbourg,

Description

Désaffecté, le mécanisme d'origine de l'horloge est conservé au dernier étage de l'entrée principale de l'école, dans le corps formant pan coupé : mouvement à poids et balancier supporté par un bâti métallique à 4 pieds, assemblages boulonnés, engrenages en acier ou en laiton, échappement à ancre, écran de contrôle métallique émaillé blanc, 3 roues dentées pour la programmation des sonneries (jours, heures et quarts d'heure).

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions approximatives : h = 150, la = 160, pr = 60.

  • Catégorieshorlogerie / fonderie
  • Matériauxfer / fonte de fer / acier / laiton / émail
  • Inscriptionsdate / signature / inscription concernant le donateur / inscription concernant le lieu d'exécution
  • Précisions sur les inscriptions

    La plaque en laiton vissée à l'avant du bâti porte l'inscription : Don / fait à l'Ecole nationale d'Horlogerie par / MM. J. & A. Ungerer / Fabrique d'Horloges d'Edifice fondée 1796 / Strasbourg / 1930.

  • État de conservationmanque / hors état de marche
  • Précision sur l'état de conservation

    Le système électrique qui commandait les sonneries manque.

Documentation

Documents d’archives

  • Fonds Paul Guadet, 079 IFA : Ecole nationale d'Horlogerie de Besançon (1925-1931), liasses, boîtes de rouleaux et plans à plat
    Lieu de conservation : Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle  - Cote du document : 079 IFA 105 à 115, 200

Documents figurés

  • 31. Ecole nationale d'Horlogerie de Besançon. Horloge, dessin sur calque (crayon à papier), par Paul Guadet, 27 novembre 1928, échelle 1:20, 48 x 47 cm.
    Lieu de conservation : Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle  - Cote du document : 079 IFA tiroir 7
  • [Croquis des aiguilles et du cadran de l'horloge monumentale], dessin sur calque (plume), par la société Ungerer, s.d. [4 février 1930], échelle 1:20.
    Lieu de conservation : Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle  - Cote du document : 078 IFA 106 temp

Bibliographie

  • Fiévez, Éloi. La dynastie des Ungerer. In Bulletin de l'Association nationale des Collectionneurs et Amateurs d'Horlogerie ancienne et d'Art, n° 102, printemps 2005, p. 31-40 : ill.
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)horloge d'édifice

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 1 rue Labbé
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonBesançon faubourg
  • Emplacement dans l'édifice dans le corps d'entrée, au dernier étage

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2002

Localisation