Patrimoine en Franche-Comté - Usine de boissellerie Duvernoy, actuellement scierie Aspri

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine de boissellerie Duvernoy, actuellement scierie Aspri

49 à 53 rue Jean Jaurès
70 - Héricourt
Dossier IA70000102 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

Cette usine de boissellerie, dénommée fabrique sur la matrice cadastrale, est fondée par les frères Adolphe-Alfred et Gustave Duvernoy en 1882. Elle est agrandie vers 1890 et se spécialise dans la fabrication de bobines, canettes et tubes pour l'industrie textile. Elle est reprise dans les années 1930 par Beauseigneur et Maître, qui poursuivent l'activité après la Seconde Guerre mondiale. Edouard Aspri achète l'établissement en 1957 et y établit une scierie dans la partie orientale. La cheminée de la machine à vapeur, utilisée du temps de la boissellerie, est abattue en 1999. M. Aspri poursuit désormais seul son activité. Une machine à vapeur est mentionnée en 1893. Installation d'une chaudière pour machine à vapeur en 1911. Un châssis de scie multilames (acquis vers 1966) , une déligneuse et deux scies pendulaires de marque Socolest (Valdoie, 90) , et une scie à ruban de marque Rennepont (Dormans, 51) sont en place dans la scierie. L'usine emploie 5 hommes et 13 enfants en 1893, 50 ouvriers en 1908, environ 60 en 1918, 47 en 1931, 80 vers 1940, 4 à 5 vers 1980.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1882daté par source, daté par tradition orale, porte la date
  • 1883daté par source, daté par tradition orale, porte la date

Description

Les ateliers de l'usine de boissellerie sont construits en moellon de calcaire enduit, pourvu d'un étage carré et couverts de toits à longs pans en tuile mécanique. Les murs sont percés de baies à encadrement de brique en arc segmentaire. L'atelier de scierie s'étend dans la partie est de la boissellerie ; il est construit en moellon de calcaire enduit, couvert d'un toit à longs pans, et abrite également un local servant de bureau. Le second atelier, occupé par le châssis de scie multilames, pourvu d'une charpente en bois couverte de tuile mécanique et de tôle, est partiellement ouvert sur l'aire des matières premières et partiellement fermé par un bardage en planches. Le logement, dont le pignon porte la date 1883, possède un étage carré. Le logement patronal, également pourvu d'un étage carré, est couvert d'un toit à croupes en ardoise.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / essentage de planches
  • Toitfer en couverture / tuile mécanique / ardoise
  • Étages1 étage carré
  • Couvrementscharpente en bois apparente
  • Couverturestoit à longs pans / appentis / croupe
  • Énergiesénergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée

Documentation

Documents figurés

  • Héricourt - Vue générale. Carte postale, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 11 Fi 285/57
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine de boissellerie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau, transformateur, salle des machines, chaufferie, silo, aire des matières premières, logement, logement patronal
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) scierie

Localisation

  • CommuneHéricourt
  • Adresse 49 à 53 rue Jean Jaurès
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Héricourt

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation