Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie et de galvanoplastie Perrot-Audet

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie et de galvanoplastie Perrot-Audet

3 rue Pasteur
25 - Charquemont
Dossier IA25001223 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

La maison est bâtie vers 1911 dans le quartier de la gare, en cours de constitution (ligne Morteau-Maîche, ouverte en 1905). Elle abrite le sertisseur de rubis Léon Triponney puis son gendre Gustave Perrot-Audet (Ali Emile Gustave Perrot-Audet, né en 1898 et marié en 1922 à Reine Triponney). Quatre ou cinq personnes y travaillent : une ou deux employées et les membres de la famille. Gustave poursuit l'activité de son beau-père mais il est aussi fabricant de montres (marque Auper), spécialisé dans la montre à échappement à ancre (en 1949, il achète 2 100 ébauches à Parrenin de Villers-le-Lac, Jeambrun de Maîche et à la Manufacture horlogère de Savoie, d'Annemasse). Le 20 décembre 1949, il produit une déclaration d'ouverture d'une installation de galvanoplastie pour le dorage et l'argentage des mouvements de montres, installation dans laquelle il prévoit d'employer deux personnes. Son père, Léon Perrot-Audet, avait déjà débuté une activité analogue de traitement thermique (trempe) et de surface (polissage) des pièces en acier et de la visserie, plus loin dans la rue (au n° 18). Par la suite reprise par Charles, le jeune frère de Gustave, l'entreprise paternelle a été transférée dans les années 1950 à Maîche dans l'ancienne usine Rotschi, 7-9 rue du mont. Un garage est construit à l'arrière de la maison vers 1954. A la mort de Gustave, son fils Michel reprend la société avec son frère Robert et sa soeur Gilberte. Il cesse la fabrication des montres et achète au début des années 1980 une fabrique de bijoux de la région de Montbéliard. L'entreprise ferme lorsqu'il part en retraite en 1992. Le bâtiment abrite actuellement deux appartements.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

La maison a des murs en moellons calcaires enduits, les autres corps faisant peut-être appel au béton. Elle comporte un étage de soubassement (où se trouvait la galvanoplastie), un rez-de-chaussée surélevé (accessible en façade par un escalier à deux montées convergentes, en pierre), deux étages carrés et un étage en surcroît, desservis par un escalier en équerre dans-oeuvre. L'atelier au deuxième étage est éclairé par des fenêtres multiples disposées à l'ouest. Le bâtiment est coiffé d'un toit à longs pans, pignons couverts et couverture de tuiles mécaniques. Les garages (en rez-de-chaussée) sont protégés, le premier côté rue par une terrasse en béton, le deuxième (en retour d'équerre à l'arrière) par un toit à longs pans, avec croupe à l'ouest et pignon découvert à l'est.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie multiple
  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / enduit
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages carrés / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / terrasse / croupe / pignon découvert
  • Escaliersescalier de distribution extérieur / escalier symétrique / en maçonnerie / escalier dans-oeuvre / escalier en équerre / en charpente
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • 50 J 37 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1970
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 37
  • 171 W 3 Établissements classés (1950-1964)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 171 W 3

Documents figurés

  • Plan d'installation de galvanoplastie de M Gustave Perrot-Audet à Charquemont [croquis], dessin (plume), s.n., s.d. [1949], 32 x 49 cm, sans échelle
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 171 W 3
  • 1084. Charquemont - Quartier Neuf, carte postale, par Ch. Simon, s.d. [1er quart 20e siècle], Simon éd. à Maîche et Ornans. Aussi publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991, p. 140.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • 25140 Charquemont [vue aérienne du village depuis l'ouest], carte postale en couleur, par Claude Dubail, s.d. [décennie 1980], Impr. Pierron à Sarreguemines

Bibliographie

  • Donzé, Jacques. Charquemont. Comment ? Pourquoi ? 1339-2010.- S.l. [Charquemont] : s.n. [l'auteur], 2010. 209 p. : ill. ; 30 cm.
  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.
  • Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991. 243 p. : cartes postales ; 31 cm.

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  • Perrot-Audet Monique, épouse de Michel Perrot-Audet, dernier gérant de la société. Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, garage, jardin, logement

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 3 rue Pasteur
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013