Patrimoine en Franche-Comté - Instrument de mesure des forces, des poids et des pressions (gravimètre dit pendule Holweck-Lejay n° 42)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Instrument de mesure des forces, des poids et des pressions (gravimètre dit pendule Holweck-Lejay n° 42)

34, 36, 41 à 43 avenue de l' Observatoire
25 - Besançon
Dossier IM25001909 réalisé en 2008
Edifice : Observatoire  (Référence : IA25000379)

Illustrations

Historique

Cet appareil est l'un des premiers gravimètres d'interpolation. Utilisable notamment pour la recherche de gisements miniers et pétrolifères, il devait être, suivant le cahier des charges, "peu encombrant, facilement transportable et d'une très grande sensibilité". Acquis en 1931, il a été mis au point par le physicien Fernand Holweck (1890-1941), en collaboration avec le jésuite et physicien Pierre Lejay (1898-1958), alors directeur de l'observatoire de Zi-Ka-Wei (Xujiahui) à Shanghai, en Chine. Holweck recevra le Prix Albert 1er de Monaco en 1936. Le pendule n° 42 a été utilisé entre 1937 et 1941 par Raoul Goudey pour la mesure de l'intensité de la pesanteur. Il a été exposé en 2004 à Paris à l'Espace des Sciences de l'ESPCI (Ecole supérieure de Physique et Chimie industrielle). L'observatoire de Besançon possède deux autres gravimètres de même type, sans doute aussi utilisés par Goudey.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle

Dates

  • 1931

Auteurs

Description

L'appareil est destiné à la mesure du champ gravitationnel. Sa grande précision est obtenue par le chronométrage des battements d'un pendule, à lame oscillante inversée, qui sont proportionnels à l'intensité du champ gravitationnel. Le pendule oscille à la manière d'un métronome à l'intérieur d'une ampoule de verre dans laquelle le vide a été fait afin d'annuler les frottements. L'instrument repose sur une platine circulaire, fixée sur un socle triangulaire muni de trois pieds à vis calantes, équipée d'un niveau et de deux microscopes. Le pendule inversé est placé dans une double enceinte métallique qui devait assurer une meilleure répartition de la température, protéger le tube de verre contre les chocs, abriter de la lumière du jour et permettre des manipulations sans danger. Il se compose d'une masse tenue par une lame élastique, oscillant dans un plan vertical, autour d'une position d'équilibre très voisine de la verticale. Pour diminuer autant que possible l'action des variations de température, sa tige est en quartz et la lame élastique dans un alliage spécifique, l'invar, découvert par Charles-Edouard Guillaume. La tige de quartz est surmontée d'un fil fin de quartz, visé au moyen d'un des deux microscopes fixés sur la platine. Le second microscope permet de lire la température sur un thermomètre éclairé par une lampe électrique.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions non prises.

  • Catégoriesgéophysique
  • Structuresinstrument spécialisé
  • Matériauxaluminium / plastique / verre / laiton
  • Inscriptionsinscription concernant l'auteur / gravé / sur l'oeuvre / numéro de série / gravé / sur l'oeuvre
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription gravée en haut de la colonne cylindrique : PENDULE HOLWECK-LEJAY MADE IN FRANCE n° 518 ; inscription gravée sur la platine : n° 42 (deux fois).

Documentation

Bibliographie

  • Davoigneau, Jean ; Le Guet Tully, Françoise ; Poupard, Laurent ; Vernotte, François. L'Observatoire de Besançon : les étoiles au service du temps / photogr. Jérôme Mongreville avec la collab. d'Yves Sancey ; cartogr. André Céréza. - Lyon : Lieux Dits, 2009. 80 p. : ill. ; 22 cm. (Parcours du patrimoine ; 349)
  • Holweck, F. ; Lejay, P. Mesures relatives de la gravité au moyen du pendule élastique inversé. Principe, description, emploi sur le terrain du gravimètre Holweck-Lejay. Le Journal des Observateurs, vol. XVII, n° 8-9, août–septembre 1934, p. 109-145 : ill.
  • Holweck, Fernand ; Lejay, Pierre. Perfectionnement à l'instrument transportable pour la mesure de la gravité. Annales françaises de Chronométrie, 1931, p. 160.
  • Holweck, Fernand. Perfectionnement au Pendule Holweck-Lejay. Mesure de l'intensité de la pesanteur en France (expérience et projections). Annales françaises de Chronométrie, 1932, p. 143-144.
  • Lejay, Pierre. Instrument transportable pour la mesure rapide de la gravité en campagne. Annales françaises de Chronométrie, 1931, p. 157-160.
  • Perrier, Georges. Fernand Holweck (1890-1941). Annales françaises de Chronométrie, 1er et 2e trimestres 1945, n° 1-2, p. 97-116.
  • Rapport sur les observatoires de province, année 1931. - Paris, 1933, p. 23.
  • Rapport sur les observatoires de province, année 1932. - Paris, 1934, p. 24.
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de mesure des forces poids et pressions

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 34, 36, 41 à 43 avenue de l' Observatoire
  • Lieu-dit Bouloie la
  • Aire d'étude et cantonBesançon - Besançon nord-ouest
  • Emplacement dans l'édifice salle méridienne

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Le Guet Tully Françoise, Turner Anthony, Issenmann Delphine, Davoigneau Jean, Poupard Laurent
  • Date de l'étude2001