Patrimoine en Franche-Comté - Collège d'enseignement secondaire, (CES) collège d'enseignement professionnel, cité scolaire des Rêpes, lycée d'enseignement professionnel (LEP) Pontarcher, actuellement lycée professionnel Pontarcher

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Collège d'enseignement secondaire, (CES) collège d'enseignement professionnel, cité scolaire des Rêpes, lycée d'enseignement professionnel (LEP) Pontarcher, actuellement lycée professionnel Pontarcher

place Jacques Brel
70 - Vesoul
Dossier IA70000497 réalisé en 2013

Illustrations

Historique

En 1964, il est question d'installer un CET féminin à Vesoul dans les locaux de l'ancien entrepôt des tabacs, acheté par la ville. C'est finalement le choix de construction d'une cité scolaire à la lisière de la ville qui l'emporte : rue de Pontarcher, dans le nouveau quartier des Rêpes édifié à partir de 1957, et qui donnera, durant un temps, son nom à la cité scolaire. Elle comprend un CES et un CET qui ouvrent respectivement à la rentrée de 1971 et 1972. Le CES, d'abord municipal est nationalisé en 1973. L'architecte de ce programme industrialisé est Jean Petitperrin. L'internat a été rénové en 1996. Un externat, une salle polyvalente, un centre de documentation et d'information sont construits en 2002 et 2005 par Hédou (architecte à Vesoul). Un important pôle hôtelier est en cours de construction en 2011-2013. Les architectes en sont : Michel Kruzik, (architecte associé, Pontarlier) et Enri Chabal (architecte mandataire, Grenoble). Le montant des travaux et des équpements, hors honoraires, s'établit à 9,73 millions d'euros. L'inauguration a lieu le 27 novembre 2013.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle, 1er quart 21e siècle

Dates

  • 1972daté par source
  • 2002daté par source
  • 2011daté par source

Auteurs

  • AuteurJean Petitperrin, architecte  / attribution par source
  • AuteurMichel Kruzic, architecte  / attribution par source
  • AuteurEnri Chabal, architecte  / attribution par source
  • Auteur Hedou, architecte  / attribution par source

Description

Le lycée occupe un terrain plat et clos bordé à l'est par la rivière Le Drugeon. Il jouxte à l'ouest un quartier de petites maisons et de barres, et au sud, le collège dont il partage le terrain de sport. L'entrée principale ouvre sur la place Jacques Brel au nord-ouest. (Pendant les travaux une entrée provisoire est aménagée au sud, rue Biankouma et Sipilou.)Tous les bâtiments sont construits en béton (parpaings et béton pour les bâtiments du bloc de la construction initiale, béton armé pour l'externat est.) et sont enduits. Ces derniers (cantine, administration, forum, internat et logement) sont couverts en terrasse. Ceux qui abritent, autour d'une petite cour, le centre de documentation et d'information, la salle polyvalente sont couverts de zinc, toit à un pan à faible pente (au sud) et par un toit de zinc en forme de V ouvert, à l'arrière (nord). L'externat oriental (R+2 avec ascenseur) a un toit bombé (zinc) légèrement débordant, il est relié par une passerelle au bloc central d'externat. Le deuxième niveau déborde en porte-à faux sur les étages inférieurs. Deux escaliers métalliques hors-œuvre, tournant à retours avec jour, dans des cages de béton brut ouvertes, flanquent ses deux pignons. Au centre de sa façade postérieure, un escalier hors-œuvre fait saillie dans une cage en béton ouverte qui présente ses deux flancs bruts perpendiculairement à la longueur de l'édifice. L'internat, orienté nord-sud, perpendiculairement à l'axe des bâtiments du noyau central, a trois étages carrés desservis par un ascenseur, est partiellement bardé de métal à grosses rainures sur ses deux pignons et ponctuellement sur ses façades, où ils dessinent comme deux larges virgules, comprenant respectivement 9 et 12 baies carrées : fenêtres carrées et fenêtres bandeaux alternent. Sa façade ouest est rythmée par la ligne verticale vitrée des escaliers et comme sur la façade est, deux balcons superposés reposent sur une charpente de métal.Le Sabot et l'Express (les deux restaurants et un bar d'application) partagent le bâtiment en rez-de-chaussée avec les ateliers de préparation (trois cuisines pédagogiques). Une galerie vitrée et couverte le relie – au nord - au pignon sud de l'internat. A son angle nord-ouest, s'encastre le volume de logements (R+2) qui abrite la loge et des appartements de fonction. Un « forum » (où les élèves se rassemblent), et son préau, occupent son extrémité est, conjointe, plus à l'est, aux volumes à un étage carré qui accueillent, en rez-de-chaussée : la salle des professeurs et la salle polyvalente (le plus souvent utilisé pour le sport) et à l'étage : le centre de documentation et d'information (cdi). L'étage en débord sur sa façade antérieure repose sur des poteaux de béton, offrant l'abri d'une étroite galerie. Un petit bâtiment disjoint situé dans le même axe longitudinal, à l'ouest, abrite des garages et des abris à vélo (en rez-de-chaussée, parallélépipédique, orienté sud-nord, couvert en terrasse).Occupant l'angle sud-ouest de la parcelle, le bloc de restauration et cuisine est un volume parallélépipédique en béton enduit et essentages partiels de métal à l'étage. Celui-ci, rythmé par l'alternance des baies verticales étroites et des bandes de tôle nervurée en saillie, est en débord par rapport au rez-de-chaussée, soutenu aux angles par deux ou trois poteaux obliques. Il accueille la cantine, la cuisine et une salle de réunion. Son rez-de-chaussée abrite un transformateur, la chaufferie, une sous-station, des garages, des ateliers pour les agents d'entretien, un magasin avec monte-charge. Les entrées et les sorties se font sur la façade occidentale, par des escaliers droits, ce bâtiment ne disposant pas d'ascenseur. Une aire de stationnement est aménagée le long de la rue de Biankouma et Sipilou, qui borde l'établissement à l'ouest.

Afficher les données détaillées

  • Planplan régulier
  • Mursbéton / béton armé / enduit / béton / parpaing de béton / essentage de tôle
  • Toitciment en couverture / zinc en couverture
  • Étages3 étages carrés
  • Couvrements
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturesterrasse / toit bombé / toit à un pan
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie / escalier hors-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie / escalier dans-oeuvre / escalier droit / en maçonnerie
  • Autres organes de circulationsmonte-charge / ascenseur
  • Couverts/découverts de jardinpelouse / arbre isolé

Documentation

Documents d’archives

  • Lep Pontarcher Vesoul (70) 1978 - 1981
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 1242 W 129
  • Restructuration de l'externat, 2000
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 249 W 4
  • Construction internat
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 246 W 8
  • 2 W 5 ? - Education - Lycées de Franche-Comté
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 5 ?
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)lycée, école professionnelle
  • Parties constituantes non étudiéesinternat, cour, cuisine, cantine, chaufferie, infirmerie, garage, conciergerie, transformateur, restaurant, préau, passerelle, stationnement

Localisation

  • CommuneVesoul
  • Adresse place Jacques Brel
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit les rêpes
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Vesoul est

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Mairot Philippe
  • Date de l'étude2013