Patrimoine en Franche-Comté - Tissage de coton du Volvet, actuellement logement et centrale hydroélectrique

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tissage de coton du Volvet, actuellement logement et centrale hydroélectrique

Illustrations

Historique

Le tissage mécanique de coton est établi vers 1860, vraisemblablement par le sieur Lindberg, à l'emplacement de l'ancien moulin Maire, réglementé par arrêté préfectoral le 16 août 1851. En 1900, la société Lindberg et Cie demande l'autorisation d'établir une prise d'eau dans le Raddon pour mettre en jeu une nouvelle turbine. L'usine semble appartenir en 1904 aux sieurs Litzler et Chabanne, puis apparaît en 1905 sous le nom de tissage Kauffmann, et en 1911 sous celui de tissage Charles Etienne et Cie. En 1926, il est connu sous la dénomination de Société Anonyme des Etablissements de Fresse, dont l'actionnaire principal serait l'industriel Eugène Begler. L'atelier de fabrication à étages construit à l'origine laisse place au début du 20e siècle à des ateliers construits en rez-de-chaussée couverts de sheds. En 1918, la fabrication atteint 21 000 pièces de tissus unis et croisés, 3600 pièces de façonnés de toutes sortes et plus de 1 million de serviettes de toilette. Un atelier de réparation (forge et menuiserie) est construit en 1923, comme l'atteste la date portée sur la façade. Dans le courant du 20e siècle, le tissage comprend trois salles de fabrication, d'une superficie de 7000 m². A sa fermeture en 1966, l'établissement était encore exploité par la société Begler. Les salles de tissage ont été partiellement réutilisées par la suite, puis progressivement détruites entre 1988 et la décennie 1990. Une partie du site a été achetée par la commune. Les logements ouvriers sont occupés par des particuliers. Un petite centrale hydroélectrique, construite 500 m en aval du site, est toujours en fonctionnement. Présence d'une turbine hydraulique et d'une machine à vapeur en 1893, et de 200 métiers à tisser en 1896. Une seconde turbine est installée vers 1900, et une encolleuse à deux tambours en 1911. Une chaudière multitubulaire Babcock et Wilcox est autorisée en 1926. Une turbine hydraulique est en activité en 2005. Le tissage emploie 80 personnes en novembre 1863, contre 19 hommes et 64 femmes en 1875. 36 hommes, 28 femmes et 31 enfants y travaillent en 1893, 128 personnes en 1905, 180 en 1918, et 161 en 1931.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1923porte la date, daté par tradition orale

Description

Les vestiges d'une salle de tissage, l'atelier de réparation (daté de 1923) , et l'entrepôt industriel sont construits en rez-de-chaussée couverts de sheds, avec moellon de grès et parpaing de mâchefer enduit. Les logements d'ouvriers collectifs et le bureau comprennent un étage carré et sont couverts d'un toit à longs pans. L'ancien logement du moulin Maire a été par la suite occupé par le directeur de l'usine.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / enduit / résidu industriel en gros oeuvre
  • Toittuile mécanique / verre en couverture
  • Étages1 étage carré / étage en surcroît
  • Couverturesshed / toit à longs pans / croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / turbine hydraulique / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté / vestiges

Documentation

Documents figurés

  • Plan et détails [Plan-masse et de situation du tissage Lindsberg]. Papier, plume, lavis, Lure, le 13 mars 1901.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 277 S 26
  • Fresse (Hte-Saône). Le Tissage et la Montagne. Carte postale, Combier impr., Mâcon, s.d. [milieu 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 11 Fi 256/20
  • Fresse. Le Tissage. Panorama. Carte postale, Reuchet éd., Fougerolles, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle], par Blanchard (photographe)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 6 Fi 70256 3
  • Fresse. (Haute-Saône). Le Tissage. Carte postale, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 6 Fi 70256 4
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée, propriété de la commune

Désignation

  • Dénomination(s)tissage, centrale hydroélectrique
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, atelier de réparation, salle des machines, entrepôt industriel, logement, logement d'ouvriers, transformateur, bureau, bief de dérivation
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) centrale hydroélectrique, logement

Localisation

  • CommuneFresse
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Volvet le
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Mélisey
  • Hydrographiedérivation du Raddon

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation