Patrimoine en Franche-Comté - Horloge d'édifice

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Horloge d'édifice

35 quai Aimé Lamy
39 - Morez
Dossier IM39002263 réalisé en 2010
Edifice : école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard  (Référence : IA39000662)

Illustrations

Historique

L'horloge a été fabriquée entre la transformation de l'Ecole pratique d'Industrie en Ecole pratique de Commerce et d'Industrie en 1907 et sa reconnaissance comme Ecole nationale d'Optique en 1925. Destinée à commander la sonnerie des cours, elle sort vraisemblablement des ateliers de l'école pratique (mais, selon un témoignage oral, elle aurait peut-être été construite dans ceux de l'Ecole nationale d'Horlogerie de Besançon, actuel lycée polyvalent Jules Haag, suivant des plans dessinés dans l'établissement morézien). La lentille de son balancier présente un motif fréquemment utilisé par la société horlogère Louis-Delphin Odobey Cadet (établie à Morez en 1858, celle-ci avait sa fabrique aux n° 5 et 6 quai Jobez).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionFranche-Comté, 39, Morez,
  • lieu d'exécutionRhône-Alpes, 69, Belleville,

Description

Protégé par une caisse en chêne, partiellement vitrée, le mouvement est supporté par un bâti en acier et en fonte (aux extrémités), boulonné, reposant sur deux traverses métalliques qui s'appuient sur les montants de la caisse. Il est à échappement à ancre, sonnerie à râteau, balancier (avec une tige de 110 cm de long, munie d'une lentille en fonte de 25 cm de diamètre ornée d'une figure féminine). Le remontage du poids s'effectue à l'aide d'un moteur électrique doté d'un transformateur Sabir. Les engrenages et transmissions sont en acier et en bronze ou en laiton, de même que le système de programmation de la sonnerie destinée à marquer le début et la fin des cours. Ce dernier fait appel à un disque percé de trois séries de trous concentriques (accueillant des chevilles métalliques) avec graduation de 1 à 24 et division par quarts, à un disque plus petit gradué de lundi à dimanche et à une roue à dents carrées divisée en quarts (1/4, 1/2, 3/4 et 1).

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions totales (en cm) : h = 230, la = 129, pr = 71. Dimensions du mouvement : h = 69 (147 avec le balancier), la = 97 (85 sans le moteur), pr = 40. Dimensions du cadran extérieur : d = 42.

  • Catégorieshorlogerie
  • Matériauxfer / fonte de fer / acier / bronze / laiton / émail / chêne / verre
  • Représentationsfigure / tête / femme / rayons lumineux)
  • Précisions sur la représentation

    La lentille du balancier est ornée d'une tête de femme rayonnante.

  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / inscription concernant le lieu d'exécution / plaque signalétique
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription peinte sur le cadran émaillé surmontant la caisse en bois : Ville de Morez / (Jura) / Ecole pratique / de Commerce et d'Industrie. Plaque signalétique du transformateur : Sabir 663 / Belleville s/Saône / AT 150 VA / V 220/120.

Documentation

Témoignages oraux

  • Moschetti Louis, proviseur du lycée Victor Bérard. Morez
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)horloge d'édifice
  • Parties constituantes non étudiéesmoteur électrique, transformateur

Localisation

  • CommuneMorez
  • Adresse 35 quai Aimé Lamy
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonMorez
  • Emplacement dans l'édifice bâtiment de l'enseignement (B), couloir du 1er étage

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Buffa Géraud, Davoigneau Jean, Poupard Laurent
  • Date de l'étude2002

Localisation