Patrimoine en Franche-Comté - Tissage de coton Bumsel, puis Schwob

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tissage de coton Bumsel, puis Schwob

rue du Moulin
90 - Saint-Germain-le-Châtelet
Dossier IA90000005 réalisé en 1999

Illustrations

Historique

Un moulin, acheté en 1856 à Pierre Monnier par Nathan et Moïse Bumsel, est vraisemblablement converti en tissage mécanique de coton en 1861 (usine déclarée en construction en date du 1er août 1861). De fort modeste taille, équipée d'une seule roue hydraulique, cette première usine se révèle vite insuffisante. Un rapport d'ingénieur de 1862 atteste "la reconstruction des moteurs du tissage Bumsel et un agrandissement considérable de leur établissement". Accolé au précédent bâtiment, ce nouvel atelier de fabrication pourvu d'un étage est équipé de deux turbines hydrauliques et d'une machine à vapeur. En 1864, les frères Bumsel sont autorisés à changer la direction du canal de leur usine. En 1877, le tissage appartient aux sieurs David, Adhémar et Trouiller. Dans le dernier quart du 19e siècle, il est acquis par la société Schwob, dont l'usine-mère se trouve à Héricourt (70). Deux logements ouvriers collectifs (respectivement 4 et 5 appartements) sont construits en 1906 et 1926 aux n° 13 à 15 et 17 à 19 de la rue du Moulin. L'énergie électrique actionne les métiers à tisser après la Première Guerre mondiale. La gamme des produits fabriqués est assez large : croisé, finette, cretonne, jacquard, flanelle, zéphyre d'Irlande, percale. Le tissage ferme ses portes en 1935 afin de concentrer la production à Héricourt. Le bâtiment du moulin, abritant l'atelier de tissage primitif, puis utilisé comme conciergerie, est détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. La cheminée de la chaudière est abattue vers 1958. En 1965, l'ensemble du tissage est acheté et transformé en élevage de visons. L'atelier de fabrication est aujourd'hui désaffecté. Présence d'une machine à vapeur de 25 ch des Ets Koechlin (Mulhouse, 68) et deux turbines hydrauliques en 1862. 112 métiers à tisser en fonctionnement en 1912. 30 ouvriers en 1870, 77 en 1892, une cinquantaine vers 1920.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle

Dates

  • 1861daté par travaux historiques, daté par source

Description

Construit en moellon de grès enduit, l'atelier de fabrication possède un rez-de-chaussée (avec poteaux en bois) et un étage carré, couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique. La salle des machines est accolée au pignon est. Les deux logements ouvriers sont en rez-de-chaussée.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré
  • Couverturestoit à longs pans
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • Saint-Germain - Usine Schwob. Photographie, s.d. [début 20e siècle]. Dans : " La Vôge ", juin 1988, n° 1, p. 13.
  • Le personnel du tissage David, Trouiller et Adhémar. Photographie, 1890. Dans : " La Vôge ", juin 1988, n° 1, p. 12.
  • Plan du tissage de Mrs les fils de David Bumsel à Saint-Germain (près Belfort) dressé à l'appui d'une demande en autorisation d'appareils à vapeur. Dessin, papier, lavis, plume, échelle 1:100, s.d. [1861].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Territoire de Belfort, Belfort  - Cote du document : 8 S 92
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • CommuneSaint-Germain-le-Châtelet
  • Milieu d'implantationen village
  • Adresse rue du Moulin
  • Dénomination(s)tissage
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, salle des machines, logement d'ouvriers, logement

Localisation

  • Aire d'étude et cantonTerritoire de Belfort - Rougemont-le-Château
  • Hydrographiedérivation de la Madeleine

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude1999

Localisation