Patrimoine en Franche-Comté - Collège d'enseignement technique, puis lycée d'enseignement professionnel, actuellement lycée professionnel Beauregard

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Collège d'enseignement technique, puis lycée d'enseignement professionnel, actuellement lycée professionnel Beauregard

32 rue Pierre Rimey
70 - Luxeuil-les-Bains
Dossier IA70000459 réalisé en 2012

Illustrations

Historique

Le lycée professionnel Beauregard trouve ses origines dans l'école du bois et gazogène de Port-sur-Saône, créée en 1946. Les espaces devenant trop étroits pour accueillir les élèves, un nouvel établissement est construit et installé à Luxeuil-les-Bains. Il bénéficiera d'une commande artistique au titre du 1%. Appelé collège d'enseignement technique, il ouvre ses portes en 1958 et se transforme en lycée d'enseignement professionnel en 1977. Il s'inscrit dans les filières du bois et du bâtiment. En 1985, l'établissement prend le nom de lycée professionnel Beauregard dont les enseignements se concentrent sur le bâtiment et le gros oeuvre. La filière bois perdure mais seules la menuiserie et l'ébénisterie y sont enseignées. Le bâtiment des ateliers est restructuré et agrandi entre 1986 et 1992. Faisant suite à cette campagne de travaux, les dortoirs de l'internat sont profondément transformés entre 1993 et 1996. En 2000, l'avant-projet définitif pour la restructuration de l'externat est validé et les travaux de restructuration courent jusqu'en 2006. Actuellement, l'internat et la demi-pension n'accueillent plus les élèves du lycée professionnel Beauregard qui sont logés et nourris au lycée Lumière, proche voisin. Les deux établissements ont fusionné administrativement en 2012 et un projet d'établissement 2013-2016 devrait définir les orientations, les effectifs du lycée Beauregard étant en 2013 de moins de 200 élèves.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e moitié 20e siècle
  • Principale21e siècle

Dates

  • 1958daté par travaux historiques
  • 1993daté par source
  • 1996daté par source
  • 2006daté par source

Description

Le bâtiment longeant la rue Pierre Rimey comprend la restauration, l'externat et l'administration. L'élévation du bâtiment, situé sur un terrain en déclivité, se compose de deux étages de soubassement, d'un rez-de-chaussée surélevé et de deux étages carrés. Couvert d'un toit à longs pans en zinc, ce bâtiment repose sur un niveau bas associant le béton et le moellon en grès. Un essentage de matériau synthétique isolant couvre les façades des autres niveaux. Un haut-relief correspondant au 1% artistique est apposé en façade. Ces bâtiments forment un L avec le bâtiment des ateliers qui est organisé en différents espaces selon le type d'enseignement. Les ateliers accueillent notamment un espace dédié au bois, avec la menuiserie et l'ébénisterie, flanqué par une zone de dépôt des planches qui servent au travail des élèves. Les différentes zones des ateliers se distinguent à travers la toiture en sheds constitués d'un côté par de la tôle nervurée et de l'autre par une couverture de matériau synthétique. A proximité de cet ensemble, l'atelier gros-oeuvre reçoit les élèves se formant pour devenir maçons ou carreleurs. Cet atelier, édifié en béton enduit et couvert d'une toiture en tôle, repose sur un étage de soubassement qui représente le rez-de-chaussée du côté de la cour. Les façades latérales de ces bâtiments font face à deux préfabriqués faisant fonction d'externat et d'atelier pour la formation de plâtrier. Au fond de la cour étagée sur deux niveaux, élevé en béton enduit et couvert d'un toit à longs pans, le gymnase se compose de deux corps de bâtiments : l'un reçoit les vestiaires et les sanitaires tandis que l'autre constitue la salle de sport.

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / grès / enduit / essentage de matériau synthétique / béton armé / moellon
  • Toitfer en couverture / zinc en couverture / béton en couverture
  • Étages2 étages de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages carrés
  • Couvrementscharpente métallique apparente
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Couverturesterrasse / toit à longs pans / shed / croupe / noue
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie
  • Autres organes de circulationsascenseur

Documentation

Documents d’archives

  • 2 W 5 ? - Education - Lycées de Franche-Comté
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 5 ?
  • 1616 W 72 - Enseignement, établissements scolaires, collèges et lycées (1976-1990) : Dossier lycée Beauregard, Luxeuil-les-Bains - rapports et correspondances (1958-1979)
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 1616 W 72
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété de la région
  • Précision statut[]

Désignation

  • Dénomination(s)collège, lycée
  • Parties constituantes non étudiéescour, gymnase, atelier, logement, chaufferie, internat, bureau

Localisation

  • CommuneLuxeuil-les-Bains
  • Adresse 32 rue Pierre Rimey
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Luxeuil-les-Bains

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Pégeot Séverine, Pastwa Elizabeth
  • Date de l'étude2011