Patrimoine en Franche-Comté - Usine de petite métallurgie (usine d'hameçons VMC Pêche)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine de petite métallurgie (usine d'hameçons VMC Pêche)

12 rue Charles de Gaulle
90 - Morvillars
Dossier IA90000055 réalisé en 2000

Illustrations

Historique

En 1844, au moment de la restructuration des forges dites de Morvillars, à Méziré (90) , la société Migeon Dominé (future société Viellard-Migeon et Cie) aménage une fabrique de vis à bois dans le moulin de Morvillars. La matrice cadastrale mentionne la démolition du moulin en 1865 et la construction de la fabrique de vis en 1866. Si l'édification d'un bâtiment d'électricité est mentionnée peu avant 1899, l'usine est entièrement reconstruite en 1905-1906. Elle s'oriente à partir de 1910 vers la production d'hameçons, pour laquelle une société propre est fondée en 1938. Deux logements ouvriers, situés au n°7 rue de la Fontaine et aux n°14 et 16 rue Charles de Gaulle, ont été édifiés en 1899 et 1906 (dates portées). En 1958, la production mensuelle atteint 10 millions d'hameçons. En difficulté pendant la décennie 1960, l'usine est redressée à partir de 1971 sous l'impulsion de Christophe Viellard. La société décide de se positionner sur le marché de l'hameçon triple, modernise son parc de machines et fait construire un atelier de finition en 1978 et un bureau d'études, prolongé d'un atelier de fabrication de trempe, en 1990. L'usine VMC Pêche est aujourd'hui le 3e fabricant mondial d'hameçons (le premier pour les hameçons triples) avec une production mensuelle de 40 à 50 millions de pièces, en acier ou inox, allant de la taille 30 à 16/0. Une usine à gaz pour l'éclairage des ateliers est construite en 1862, et une machine à vapeur de 30 ch et une turbine installées en 1863. Présence de 33 machines à emboutir les têtes à partir du fil coupé, de trois machines à emboutir et de 15 balanciers pour travail à chaud en 1907. 125 personnes en 1960, 70 vers 1970, 130 en 2000. Existence d'un fonds d'archives privées.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle
  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle
  • Principale4e quart 20e siècle

Dates

  • 1899porte la date, daté par tradition orale, daté par travaux historiques
  • 1905porte la date, daté par tradition orale, daté par travaux historiques
  • 1978porte la date, daté par tradition orale, daté par travaux historiques
  • 1990porte la date, daté par tradition orale, daté par travaux historiques

Description

Le bâtiment de l'usine est en pierre de taille et brique (pour le rez-de-chaussée et l'étage carré) et moellon de calcaire enduit (pour l'étage en surcroît et l'étage de comble). Le rez-de-chaussée accueille des bureaux, des ateliers de fabrication (trempe, revenu, polissage et finition) et de conditionnement. L'étage carré abrite la production d'hameçons simples et des gros hameçons (fabrication main) , l'atelier de conception des machines et un bureau d'études. L'étage en surcroît accueille la production d'hameçons triples et l'étage de comble la cantine. Les extensions de 1978 et 1990 sont en parpaing de béton enduit et parement de brique, toit à longs pans et terrasse. Les maisons ouvrières (à quatre logements) sont en moellon de calcaire enduit, avec sous-sol, rez-de-chaussée surélevé et étage carré, couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / brique / béton / parpaing de béton / calcaire / pierre de taille
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré / étage en surcroît / étage de comble
  • Couverturesterrasse / toit à longs pans
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée / énergie électrique / produite à distance

Documentation

Documents figurés

  • Morvillars (T. de B.) - Vue générale aérienne - L'église et les usines. Carte postale, CIM éd. (Mâcon), s.d. [début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Territoire de Belfort, Belfort  - Cote du document : 7 Fi Morvillars 3
  • Atelier de fabrication des ardillons. Photographie, s.d. [milieu 20e siècle]. Dans : " De la forge à la société holding : Viellard-Migeon et Cie " / Pierre Lamard, Polytechnica, 1996, p. 194.
  • Morvillars - L'Usine. Carte postale, Mayer éd. (Belfort), s.d. [début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Territoire de Belfort, Belfort  - Cote du document : 8 Fi Morvillars 20
  • Usine à gaz pour l'éclairage de la fabrique de vis de MM. Viellard-Migeon & Cie. Dessin, plume, lavis, échelle 1:100, Morvillars, le 28 mars 1862.
    Lieu de conservation : Archives départementales du Territoire de Belfort, Belfort  - Cote du document : 5 M 279
  • Façades sur rue au début du siècle. Photographie, s.d. [début 20e siècle]. Dans : " De la forge à la société holding : Viellard-Migeon et Cie " / Pierre Lamard, Polytechnica, 1996, p. 194.
  • Atelier de forgeage et de brasage des hameçons triples. Photographie, s.d. [milieu 20e siècle]. Dans : " De la forge à la société holding : Viellard-Migeon et Cie " / Pierre Lamard, Polytechnica, 1996, p. 177.
  • Machine automatique pour grande série. Photographie, s.d. [milieu 20e siècle]. Dans : " De la forge à la société holding : Viellard-Migeon et Cie " / Pierre Lamard, Polytechnica, 1996, p. 195.
  • Emplacement d'usine à gaz et d'un gazomètre pour l'éclairage de la fabrique de vis de MM. Viellard-Migeon & Cie. Dessin, plume, lavis, échelle 1:1250, Morvillars, le 28 mars 1862.
    Lieu de conservation : Archives départementales du Territoire de Belfort, Belfort  - Cote du document : 5 M 279
  • Vue depuis le sud au début du siècle. Photographie, s.d. [début 20e siècle]. Dans : " De la forge à la société holding : Viellard-Migeon et Cie " / Pierre Lamard, Polytechnica, 1996, p. 195.
  • Atelier de finition des hameçons. Photographie, s.d. [milieu 20e siècle]. Dans : " De la forge à la société holding : Viellard-Migeon et Cie " / Pierre Lamard, Polytechnica, 1996, p. 194.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • CommuneMorvillars
  • Milieu d'implantationen village
  • Adresse 12 rue Charles de Gaulle
  • Dénomination(s)usine de petite métallurgie
  • Parties constituantes non étudiéesbureau, bureau d'études, atelier de fabrication, atelier de conditionnement, cantine, logement, bief de dérivation

Localisation

  • Aire d'étude et cantonTerritoire de Belfort - Grandvillars
  • Hydrographiedérivation de l' Allaine

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2000

Localisation