Patrimoine en Franche-Comté - 2 instruments de mesure des angles (pantomètres de la Société des Lunetiers dits pantoclisimètres)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

2 instruments de mesure des angles (pantomètres de la Société des Lunetiers dits pantoclisimètres)

35 quai Aimé Lamy
39 - Morez
Dossier IM39002272 réalisé en 2010
Edifice : école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard  (Référence : IA39000662)

Illustrations

Historique

Les deux pantomètres (aussi appelés pantoclisimètres) ont été fabriqués au milieu du 20e siècle par la Société des Lunetiers (dont le siège social était en 1901 au 6 rue Pastourelle, à Paris). Cette société est née en 1849 dans la capitale avec la création de la coopérative L'Association fraternelle des Ouvriers lunetiers, qui devient en 1852 Société industrielle et commerciale des Ouvriers lunetiers et prend en 1964 la raison commerciale Essel. En 1972, elle donne naissance au groupe Essilor en fusionnant avec la maison Lissac, fondée en 1931 (S.A.R.L. Les Frères Lissac) et devenue Silor par rapprochement des sociétés Sil (Société industrielle de Lunetterie, créée en 1946) et Lor (Lentilles ophtalmiques rationnelles, apparue en 1960 suite au changement de nom de la société Los, Lentilles Ophtalmiques spéciales, 1948). Au début du 20e siècle, la Société des Lunetiers fabriquait des compas et autres instruments de précision dans ses usines de Ligny-en-Barrois (la

" Compasserie ") et Cousances (Meuse), des articles de dessin et de bureaux à Ligny (le " Moulin "), des lunettes à Paris (21 rue Charlot), Saint-Mihiel (Meuse), Songeons (Oise) et Morez (voir ce dossier), et des verres de lunettes et d'optique à Ligny (les " Battants ") et Longueville (Seine-et-Marne).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalemilieu 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionLorraine, 55,

Description

Utilisé pour mesurer des angles et tracer des perpendiculaires sur le terrain, destiné à être fixé sur un pied, le pantomètre se compose de deux cylindres en laiton superposés. Le cylindre inférieur est percé d'une fenêtre de visée, munie d'un fil, faisant face à une pinnule et présente sur sa circonférence, à sa partie supérieure, une graduation en grade (de 0 à 400). Lui répond celle en centième de grade (de 0 à 100) portée en partie inférieure de l'autre cylindre, qui pivote à l'aide d'une molette latérale. Ce dernier est muni d'une boussole, également graduée en grades (de 0 à 400), et d'un niveau à bulle.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions (en cm) : h = 18,5, d = 6.

  • Catégoriesenseignement / topographie
  • Structuresinstrument spécialisé
  • Matériauxalliage spécial / laiton / verre
  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / inscription concernant le lieu d'exécution / logotype / graduations
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription peinte sur la boussole : S [logotype de la société : un chandelier à trois branches stylisé] L / Paris. Autre inscription toujours sur la boussole : 49 / 88 (le deuxième pantomètre porte le numéro 49 / 125).

Documentation

Bibliographie

  • Bussod, Michel ; Jean-Prost, Michel. La petite-fille des Rivières : historique de la lunetterie dans le canton de Morez. - S.l. [Morez] : s.n. [Impr. La Biennoise], 1996. 204 p. : ill. ; 27 cm.
  • L'industrie française des instruments de précision. Catalogue 1901-1902. - Paris : Syndicat des Constructeurs en Instruments d'Optique de précision, 1901. XXXIV-271 p : ill.
  • Patrimoine instrumental ancien au lycée Victor Bérard. Matériel conservé en secteur « montage-réglage » exposé en 1995-96. - Morez : Lycée Victor Bérard, 1995. 4 p. ; 30 cm.
  • Roy, André. A travers le salariat. L'industrie de la lunetterie dans le canton de Morez (Jura) / grav. Léon Emard. - Lyon : Paul Phily, 1913. 197 p. : ill. ; 30 x 21 cm. Thèse doctorat : Sciences politiques et économiques : Lyon : 1913
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de mesure des angles

Localisation

  • CommuneMorez
  • Adresse 35 quai Aimé Lamy
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonMorez
  • Emplacement dans l'édifice bâtiment de l'enseignement (B), salle Prélat

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Buffa Géraud, Davoigneau Jean, Poupard Laurent
  • Date de l'étude2002

Localisation