Patrimoine en Franche-Comté - Maison

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison

68 rue des Granges
25 - Besançon
Dossier IA25000392 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

La maison a été bâtie en 1787 pour Guillaume-Joseph Faivre, procureur au parlement, après agrandissement de son fond par le rachat d'une maison mitoyenne à un certain Vuillerot (daté par source). Le dessin de l'élévation antérieure à trois étages carrés a été très critiqué par l'architecte-voyer Charles-François Longin, lors de sa reconnaissance du 10 mars 1787, tant au niveau de la trop grande hauteur du logis par rapport aux maisons voisines que de la décoration, mais a néanmoins été réalisée conformément au projet. Cette maison a été considérée à tort, par certains travaux historiques, comme celle du sculpteur Luc Breton, et a aussi parfois été attribuée à l'architecte Claude-Joseph-Alexandre Bertrand, bien que le dessin conservé de l'élévation ne soit pas signé.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 18e siècle

Auteurs

Description

L'édifice comprend un logis principal sur rue, à trois étages carrés et un comble, un logis secondaire parallèle situé entre deux cours, à deux étages carrés et un comble, et un petit corps de bâtiment également à deux étages carrés, situé à gauche dans la première cour. Les trois bâtiments sont distribués par deux escaliers identiques à cage ouverte. Un sous-sol voûté d'arêtes règne sous les deux logis. L'accès s'effectue par un couloir en position centrale, encadré de deux boutiques sur rue. Dans le logis secondaire, un second couloir en enfilade permet d'atteindre la deuxième cour située en fond de parcelle.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec escalier à cage ouverte et couloir
  • Murscalcaire / bossage / pierre de taille
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 3 étages carrés / étage de comble
  • Couvrementsvoûte d'arêtes
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Escaliersescalier de distribution extérieur / escalier tournant à retours avec jour / cage ouverte / en maçonnerie / en charpente

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AC.
  •  

Intérêt, protection et statut

L'édifice, qui comporte les deux éléments caractéristiques des maisons bisontines (couloir et escalier à cage ouverte) , se distingue du lot commun par une organisation plus complexe : les deux escaliers, à gauche de la première cour, permettent de distribuer les deux logis et un petit corps de bâtiment à usage indéterminé, situé entre les deux cages, mais qui pourrait correspondre aux anciennes cuisines liées aux appartements des différents niveaux. A noter aussi que la forme plate des balustres de bois des rampes d'escalier est d'un modèle inusité en ville.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables escalier
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison
  • Parties constituantes non étudiéeslogement, boutique, cour

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 68 rue des Granges
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Forum îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation