Patrimoine en Franche-Comté - Usine de bonneterie et de confection Ballay, actuellement logements et immeuble de bureaux

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine de bonneterie et de confection Ballay, actuellement logements et immeuble de bureaux

rue de la Libération
70 - Plancher-Bas
Dossier IA70000167 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

La bonneterie est construite à l'extrême fin du 19e siècle, vraisemblablement par Célestin Ballay, à l'emplacement d'un ancien moulin à tan appartenant en 1835 à Auguste, Jean-Baptiste et François-Xavier Peroz. Elle est agrandie vers 1907 d'un atelier de tissage. L'usine est dite "Manufacture de bonneterie de coton, de laine et de soie Jules Ballay" en 1918, et produit des chaussettes, caleçons et chandails. Dirigée par Jules Ballay dans l'entre-deux-guerres, la bonneterie fabrique, à l'aide de métiers rectilignes, des bonnets de nuit, des camisoles, des culottes à boutons et des corsets. Elle s'équipe de métiers circulaires au début des années 1950 et commence la production de T-shirts. En 1967, elle fabrique des sous-vêtements pour adultes et enfants, essentiellement à base de coton. A la retraite de Georges Ballay en 1988, la bonneterie est reprise pendant quelques années par une entreprise textile de Baume-les-Dames (25) , mais ferme ses portes dans les années 1990. Les bâtiments ont été achetés par un particulier en 2001 et convertis en bureaux et logements. La cheminée et la salle des machines ont été détruites. Une chaudière à vapeur est attestée en 1904. Une turbine est en fonctionnement dans les années 1950. La bonneterie emploie 150 ouvriers vers 1914, 35 en 1918, 60 personnes en 1931 et 40 dans les années 1960.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Description

L'atelier de bonneterie originel, construit en moellon de grès enduit, comprend un étage de soubassement, deux étages carrés et un étage en surcroît. Il abritait dernièrement les bureaux, la chaufferie, un entrepôt industriel et des garages. Adossé au pignon sud, le second atelier abritait une salle de tissage et de bobinage au rez-de-chaussée, l'atelier de confection au premier étage et l'atelier de conditionnement et l'expédition au second niveau. Le logement patronal est construit en moellon de grès enduit : il comprend un étage de comble et un toit à croupes, originellement couvert en ardoise.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / 2 étages carrés / étage en surcroît
  • Couverturestoit à longs pans / croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté / restauré

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine de bonneterie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, atelier de conditionnement, entrepôt industriel, garage, chaufferie, logement patronal, bureau, bief de dérivation
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) logement, immeuble de bureaux

Localisation

  • CommunePlancher-Bas
  • Adresse rue de la Libération
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Champagney
  • Hydrographiedérivation du Rahin

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation