Patrimoine en Franche-Comté - Tannerie Neveux puis de la Société des Tanneries Ligier et Gerdil, actuellement maison

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tannerie Neveux puis de la Société des Tanneries Ligier et Gerdil, actuellement maison

impasse du Moulin
70 - Faverney
Dossier IA70000541 réalisé en 2013

Illustrations

Historique

Un premier bâtiment est construit au lieu-dit Sur les Isles avant la confection du plan cadastral de 1834, sur lequel il apparaît avec la référence B 727. Le tableau de la population, daté du 1er janvier 1824, mentionne la présence du tanneur Jean-Charles Neveux, 32 ans, époux de Marie Maillot âgée de 33 ans, et leurs deux jeunes enfants. Le 18 juillet 1826, un arrêté préfectoral autorise Jean-Charles Neveux "à former un établissement de corroyeur, dans sa maison, à charge de n'y point employer de cuirs récemment sorties des fosses". Son fils Hippolyte lui succède, puis le fils de ce dernier, Paul. Le site a été modifié au 19e siècle : le bâtiment d'origine a été agrandi et un nouveau a été construit près de la Lanterne. Vers 1901, la tannerie emploie près de 30 personnes. La direction en est ensuite assurée par Robert, fils de Paul, de 1915 environ à son décès en 1921. Paul Neveux revient alors à la tête de l'entreprise jusqu'à sa mort en 1928. La tannerie ferme ses portes et l'année suivante, elle est vendue à deux tanneurs de Faverney : René Ligier et Maurice Gerdil. Ces derniers créent la Société des Tanneries Ligier et Gerdil, laquelle intègre le syndicat des tanneurs de l'Est (dont le siège est à Nancy). Leur affaire, qui compte une dizaine d'ouvriers en 1929, se développe jusqu'aux années 1950. Subissant la concurrence d'autres matériaux (caoutchouc et matières plastiques), elle cesse son activité vers 1957-1958. Les locaux abritent désormais de petites industries : une fabrique de porte-clefs en plastique et la Sarl Mobiltub (fabrication et vente de mobilier tubulaire), société créée le 1er octobre 1959 et mise en règlement judiciaire le 15 mars 1963. La même année, la cheminée de l'ancienne tannerie, haute de 33 mètres, est abattue. A partir de 1970, les bâtiments sont abandonnés puis démolis et il n'en reste plus que deux, à usage d'habitation (le plus ancien, au long du chemin vicinal, n'est que partiellement conservé).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 18e siècle 19e siècle, 19e siècle

Description

Les bâtiments sont en moellons de calcaire enduits et coiffés d'un toit à longs pans. Ils comportent tous deux un étage carré. Le plus ancien (au long du canal) a un toit à demi-croupe au sud et pignon couvert au nord, avec couverture de tuiles mécaniques ; l'autre (proche de la Lanterne) un toit à pignons couverts et plaques de ciment amiante.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / ciment amiante en couverture
  • Étages1 étage carré
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • Dénombrement de population (1824)
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 228 E dép 64

Documents figurés

  • Faverney (haute-Saône) - Vue générale sur les Iles, carte postale, par Cueillette, s.d. [limite 19e siècle 20e siècle], Cueillette éd. à Faverney. Publiée dans : Isabey, Henri ; Isabey, Renée. Faverney (Haute-Saône). Images d'autrefois. - [Faverney] : H. et R. Isabey, 1987.

Bibliographie

  • Collot, Pascal ; Curien, Guy ; Grandhay, Jean-Claude. Faverney : 1608-2008 : quatre siècles d'histoire. - Besançon : Association Pierre percée, 2008. 1 vol. (182 p.-VIII p. de pl.) : ill.
    Lieu de conservation : Bibliothèque d'étude et de conservation, Besançon
  • Isabey, Henri ; Isabey, Renée. Aspects économiques et sociaux de Faverney. - Vesoul : Impr. Atima, 1990. 74 p. : ill.
  • Magnin, Pascal. La Haute-Saône au temps du tramway. Age d'or et modernité. - Vesoul : Une édition des Tramways de Haute-Saône, 1996.
  • Mourant, Jacques. La tannerie de Faverney. Haute-Saône. Société d'Agriculture, Lettres, Sciences et Arts de la Haute-Saône, juillet-septembre 2011, n° 83, p. 63-76 : ill.
  • Suchaux, Louis. Annuaire statistique et historique du département de la Haute-Saône. - Vesoul : Suchaux, 1835.
  • Suchaux, Louis. Dictionnaire historique, topographique et statistique des communes de la Haute-Saône. - Vesoul : Imprimerie et lithographie de A. Suchaux, 1866.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : IN8° 1038/1
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)tannerie

Localisation

  • CommuneFaverney
  • Adresse impasse du Moulin
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonPort-sur-Saône

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Hamelin Liliane, Josso Carole
  • Date de l'étude2012