Patrimoine en Franche-Comté - Distillerie Pernet, actuellement entreprise de charpente-couverture

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Distillerie Pernet, actuellement entreprise de charpente-couverture

5 route de Plombières
70 - Aillevillers-et-Lyaumont
Dossier IA70000210 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Léon Pernet, négociant à Rambervillers (88) , est autorisé par arrêté préfectoral du 16 août 1864 à établir une "distillerie d'eau de cerises" à Aillevillers. L'établissement est exploité à partir des années 1930 par la famille Rousselot, mais reste connu sous le nom de Pernet. Il a fonctionné jusqu'au milieu des années 1960, époque à laquelle il est repris par les sociétés Raspiller, puis Saguin, de Fougerolles. Les bâtiments sont occupés depuis le début des années 1980 par une entreprise de charpente-couverture. La cheminée a été abattue. La demande d'établissement de la distillerie en 1864 mentionne l'utilisation de deux alambics de 460 litres, d'un "appareil à distiller les cerises, de deux réfrigérants cylindriques et verticaux" et d'une chaudière à vapeur Robin (Metz, 57). En 1896, la distillerie possède deux alambics de 130 litres. Une petite machine à vapeur des Ets Diebold et Michel (Nancy, 54) , antérieure à 1914 et utilisée jusque vers 1960, a servi à actionner la pompe à eau de la distillerie. La machine à vapeur et la pompe, ainsi qu'une filtreuse de marque Simoneton (Paris-Le Raincy) datant des années 1950, ont été déposées à l'Ecomusée du pays de la cerise, à Fougerolles, au début des années 1980 (étudié IA70000222). La distillerie emploie 3 hommes en 1893.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle

Description

L'atelier de fabrication (salle de distillerie) et l'entrepôt industriel (stockage des fruits) sont construits en moellon de grès enduit. L'atelier de distillerie possède un étage carré et est couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique, alors que l'entrepôt industriel est couvert de laves en grès. Le logement patronal possède deux étages carrés ; il est couvert d'un toit à croupes et de laves en grès.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / grès en couverture / ardoise
  • Étages2 étages carrés
  • Couverturestoit à longs pans / croupe
  • Énergiesénergie thermique / énergie électrique / produite sur place / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • Distillerie à vapeur et à feu nu Léon Pernet, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle]. Gravure, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Collection particulière : Petitjean
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)distillerie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, entrepôt industriel, logement patronal
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) entreprise de charpente-couverture

Localisation

  • CommuneAillevillers-et-Lyaumont
  • Adresse 5 route de Plombières
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Saint-Loup-sur-Semouse

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation