Patrimoine en Franche-Comté - Maison et usine d'horlogerie (usine de montres) Briot-Amstutz

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et usine d'horlogerie (usine de montres) Briot-Amstutz

30 Grande Rue
25 - Charquemont
Dossier IA25001214 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

La maison (cadastrée 1811 E 114) est bâtie vers 1855 pour Delphine Félicité Boillot (épouse Chatelain) ou pour Jules Philippe Joubert. Elle est partagée en 1873 entre Célestin Barbier et Séraphine Faivre puis de nouveau réunie en 1926 entre les mains des héritiers Barbier. Ces derniers la cèdent en 1941 à Fernand Briot (né en 1893 et marié en 1919 à Blanche Chatelain) et Marcel Amstutz, instituteur (marié en 1919 avec Eva Briot). Elle accueille la fabrique de montres Briot (marque Fedex), réputée fondée en 1913 et qui emploie 17 ouvriers en 1930. L'entreprise est exploitée par la société en nom collectif Briot et Cie (créée le 24 janvier 1931), réunissant Eva et son frère Fernand, qui en est le directeur et qui par ailleurs est le président du syndicat des horlogers de Charquemont. Elle est transformée le 1er octobre 1959 en SA Briot-Amstutz, réunissant le fils de Marcel Amstutz, Roger (qui fit son apprentissage chez les Wasner, au 12 rue de Besançon), et les filles de Fernand Briot, Odette et Gilberte (mariée à Paul Albert Gheysens). Cette société fait construire en 1965, peut-être en remplacement d'un garage édifié par Fernand Briot vers 1929, un bâtiment en retour d'équerre au sud destiné à accueillir bureaux et atelier de fabrication. Lorsqu'elle disparaît (à la fin des années 1970 ou au début de la décennie suivante ?), elle ne compte plus que sept ou huit ouvriers.

En 1975, Jean-Louis Frésard (arrière-petit-fils d'Aster, petit-fils de Victorin et fils de Fernand) s'y établit comme rhabilleur après avoir été horloger-remonteur à domicile pour la société France Montres, réunissant les établissements Herbelin et Georges Monnin de Charquemont, Parent et Marguet de Villers-le-Lac. Rejoint en 1977 par son fils Fabrice, il transfère en 1980 son affaire dans l'usine de son frère Jacques (au 21 rue Victor Hugo) puis dans celle qu'il fait construire en 1982 au 13 rue Jean Moulin. Les bâtiments n'abritent aujourd'hui plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle

Description

Le bâtiment ancien a des murs en moellons calcaires enduits, l'autre fait appel au pan de béton armé. Tous deux ont étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé et étage carré, avec un étage en surcroît pour le corps récent. Ils sont coiffés de toits à longs pans et croupes, à couverture de tuiles mécaniques. L'atelier de fabrication est largement éclairé par de nombreuses baies d'atelier.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie d'atelier
  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / pan de béton armé / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / noue
  • Escaliersescalier dans-oeuvre
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • M 3044 Travail et main d'œuvre, 1926-1930
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : M 3044

Documents figurés

  • Extrait du plan des lieux du chemin de grande communication n° 10 de Besançon à la Chaux-de-Fonds. Partie comprise dans la traverse de Charquemont à joindre double au rapport en date de ce jour sur la demande en autorisation d'établir une conduite d'eau présentée par Monsieur le Maire au nom de la Commune de Charquemont [la Grande Rue entre la place de l'Hôtel de Ville et la rue de la Vierge], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 21 septembre 1896, 18 x 75 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • Aliénation et échange d'immeubles communaux [rue du Château], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 12 juin 1898, 31 x 41 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • Prises de vues aériennes de l'IGN (20e siècle). Consultables en ligne via le site du Géoportail (www.geoportail.gouv.fr)
  • Charquemont (Doubs) - Grande Rue [le bas du village depuis la place de l'Hôtel de Ville], carte postale, par Combier, s.d. [2e quart 20e siècle, avant 1952], Cim éd. à Mâcon. Porte la date 23 novembre 1952 au verso
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.
  • Sornay, Lionel. Prosopographie des entreprises horlogères et de leurs financeurs sur le plateau de Maîche 1925-1973. - Besançon : Université de Franche-Comté, 2003. 56 p. : ill. ; 30 cm. Mém DEA : histoire industrielle : Besançon : 2003 ; 51.

Témoignages oraux

  • Amstutz Claude, fille de Roger Amstutz. Charquemont
  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, usine d'horlogerie

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 30 Grande Rue
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013