Patrimoine en Franche-Comté - École nationale de perfectionnement, puis établissement régional d'enseignement adapté, actuellement lycée d'enseignement adapté

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

École nationale de perfectionnement, puis établissement régional d'enseignement adapté, actuellement lycée d'enseignement adapté

1 rue des Grandes Chantres
39 - Crotenay
Dossier IA39002029 réalisé en 2011

Illustrations

Historique

Le terrain morainique du site de l'établissement favorise l'accueil d'une population nombreuse grâce à son sous-sol riche en eau. Camp de jeunesse durant la guerre, ce lieu a été investi en 1945 par un village de colonie de vacances dédié aux jeunes en difficulté. Le site change de fonction à la fin des années 1940 et se destine à l'enseignement spécialisé avec la création d'une école nationale professionnelle. Rapidement, le nombre d'élèves augmente, la capacité d'accueil des préfabriqués devient limitée et la construction de locaux permanents apparaît indispensable. L'architecte André Sogorb achève le premier édifice en 1953, bâtiment où se trouvent actuellement l'externat, l'administration et la cantine. La même année, il réalise le théâtre de plein air mais il faut attendre 1968 pour installer les élèves dans l'internat. Lors de l'achèvement de l'externat, une polémique a retardé les travaux. La population locale était hostile à cette architecture contemporaine particulière pour une construction scolaire et inquiète quant à l'installation définitive de jeunes personnes intellectuellement et socialement défavorisées. S'inscrivant dans le mouvement puriste, cette réalisation architecturale est une bonne illustration de ce style international. L'établissement est agrandi en 1978 avec la construction du bâtiment des ateliers par Etienne Guérin. Depuis le début des années 1980, c'est l'architecte Alain Just qui effectue les restructurations du lycée. En 2005, il se charge de l'extension de l'externat ainsi que de l'aménagement de l'agora qui crée des espaces de jonction entre l'externat et l'internat. L'établissement accueille des élèves de la sixième à la troisième ayant besoin d'un enseignement adapté ou sortant de la troisième pour un certificat d'aptitude professionnelle (CAP) en deux ans. L'établissement de Crotenay est recensé dans la liste des édifices labellisés "patrimoine du XXe siècle".

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e moitié 20e siècle
  • Principale21e siècle

Dates

  • 1953daté par source, daté par travaux historiques
  • 1968daté par source, daté par travaux historiques, daté par source, daté par travaux historiques
  • 1978daté par source, daté par travaux historiques
  • 2005daté par source, daté par travaux historiques

Auteurs

Description

L'architecture de l'établissement de Crotenay s'intègre parfaitement dans la topographie de ce site vallonné. André Sogorb utilise plusieurs systèmes développés par Le Corbusier : la suspension des volumes, l'association des pleins et des vides et l'imbrication des espaces. Pour l'externat, l'architecte choisit d'associer le béton à de grandes surfaces de verre divisées en travées qui permettent la pénétration de la lumière naturelle. De l'ensemble des bâtiments se dégagent des lignes verticales avec les pilotis et les poteaux sous les portiques coupées par des lignes horizontales qui soulignent les toitures en terrasse. Ces bâtiments : internat, exernat et logements, qui appartiennent à la première phase de travaux sont construits en moellon et béton enduit. Celui dédié aux logements enjambe une combe grâce à un système de pilotis en béton armé qui supporte l'édifice, laissant place à un passage. L'atelier, sis sur une parcelle adjacente, réutlise les locaux d'une ancienne usine. Les rénovations entreprises à partir des années 2000 par Alain Just ont permis de conserver les transparences tout en adaptant les bâtiments, externat et internat, aux exigences contemporaines de fonctionnement et en créant des liaisons entre ces espaces. La commande réalisée par Ulysse Gemignani dans le cadre du 1 % artistique domine le théatre de plein air et fait référence à l'occupation antique du site.

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / calcaire / verre / enduit / moellon
  • Toitbéton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / 2 étages carrés
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Couverturesterrasse
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier droit / en maçonnerie

Documentation

Documents d’archives

  • 2 W 524 Education - Lycées de Franche-Comté (1952-1992) : Dossier EREA, Crotenay . Avant- projet d'extension, 1964 ; rapport et projets atelier des métiers du bâtiment, 1972-1979 ; Meyer A., Historique d'une institution. Ecole nationale de perfectionnement, in « Bulletin de liaison des maîtres de l'enseignement spécialisé du Jura », n°4, 1972-1973 ; contruction de la galerie couverte, 1987 ; vie de l'établissement, 1972 à 1991.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 524

Bibliographie

  • Analyse de l'organisation et du fonctionnement des établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA), [rapport des inspecteurs généraux de l'éducation nationale], dir. Ministère de l'éducation nationale, 25 juin 2002.
  • Curtis William J.R. L'architecture moderne depuis 1900, Phaidon, 2004.
  • Galli, Roland ; Sancey, Yves. Patrimoine du XXe siècle en Franche-Comté. - Besançon : Néo Editions, 2009. 177 p. : ill. ; 27 cm.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété de la région

Désignation

  • Dénomination(s)école secondaire
  • Parties constituantes non étudiéesinternat, cantine, logement, atelier, amphithéâtre, gymnase, stade, chaufferie

Localisation

  • CommuneCrotenay
  • Adresse 1 rue des Grandes Chantres
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Les Grandes Chantres
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Champagnole

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Pégeot Séverine, Pastwa Elizabeth
  • Date de l'étude2011