Patrimoine en Franche-Comté - Collège agricole, puis lycée professionnel agricole, lycée d'enseignement général, technique et agricole (LEGTA), actuellement établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (eplefpa) Munier

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Collège agricole, puis lycée professionnel agricole, lycée d'enseignement général, technique et agricole (LEGTA), actuellement établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (eplefpa) Munier

16 rue Edouard Belin
70 - Vesoul
Dossier IA70000496 réalisé en 2013

Illustrations

Historique

L'histoire de l'enseignement agricole en Haute-Saône est liée à la création de la première société d'agriculture de la Haute-Saône en 1801, puis d'une seconde en 1881, et aux deux histoires de l'enseignement agricole masculin et féminin. Un arrêté du 20 janvier 1851 crée une ferme école sur le domaine de St Rémy appartenant à la société des frères de Marie. La création d'une école d'agriculture d'hiver au sein du collège Gérome de Vesoul est décidée le 26 septembre 1913 ; la première rentrée s'effectue en 1913, et après le conflit, elle rouvre en 1920. Elle est agréée par le ministère le 16 juillet 1921. Elle est transférée à la rentrée 1938 à Port-sur- Saône, dans les locaux de l'auberge de jeunesse, où son activité est interrompue à partir de 1939. Par arrêté du 20 novembre1942, elle est à nouveau transférée au château d'Andelarre, (construit par le marquis Jules d'Andelarre en 1840), jusqu'en 1944. Durant l'année 1945- 1946, les cours ont lieu à Vesoul, puis sont interrompus. En novembre 1951, cette école d'hiver rouvre à Faverney, devient centre de formation professionnelle agricole (cfpa) en 1967, jusqu'à sa fermeture en mars 1970, quand le collège agricole féminin de Vesoul devient mixte, puis lycée à la rentrée 1979. Une école d'enseignement ménager agricole de Haute-Saône est créée par arrêté ministériel le 23 juillet 1923, inaugurée en décembre 1924, à Boursières, où est accueillie la première promotion en octobre 1924. L'année scolaire 1945-1946 s'effectue dans les locaux de l'école normale d'instituteurs de Vesoul. A partir de l'année scolaire 1946-1947, l'école s'installe au sein du quartier Luxembourg, place du 11ème chasseur jusqu'en juin 1967. Conséquence de la loi d'orientation du 2 août 1960 en Haute-Saône, un collège agricole féminin et un lycée agricole départemental sont prévus. Le collège est édifié de fin 1965 à fin 1967, au Grand Montmarin, à côté du lycée polyvalent Edouard Belin, à Vesoul. Il est prévu pour 200 élèves dont 184 internes et ouvre en septembre 1967. Le bâtiment principal, à l'origine, accueille l'externat en rez-de-chaussée (administration, vie scolaire), l'enseignement au premier étage et l'internat et des logements dans les deuxième et troisième étages. Un bâtiment voué à l'héliciculture est construit vers1978 (?) par l'architecte Petitperrin. De cette période première, outre le principal externat (et ancien internat) et son administration, restent aujourd'hui la loge et ses garages, le pavillon logement du proviseur adjoint au nord -est, le dépôt (construit par Petitperrin) et le gymnase qui a fait l'objet d'une extension en 2003. Le 2 janvier 1968, le ministre décide la création du lycée agricole à Port-sur-Saône. Les terrains sont acquis par le département, mais le projet estimé à 7 millions de francs est interrompu pour des raisons économiques le 10 décembre 1970. Le collège féminin devient alors un établissement mixte, dès la rentrée 1970. En 1972, y est créé un centre de formation pour adultes. En 1981, sont créés un centre de formation pour apprentis agricoles (CFAA), tout d'abord installé dans le sous-sol du lycée, et un centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA), dans un préfabriqué. S'y ajoute plus tard le cibc : centre interministériel de bilan de compétence. Après un concours organisé en 1985, les bâtiments du cfaa et cfppa, une barre de logements, sont conçus et édifiés de 1985 à 1989, tout comme le pavillon du directeur, par l'architecte Marcel Barcilon, de l'agence lauréate Marcel Barcilon, J.P. Cochin, Claude Macker, 8 rue de Joinville, 75019 Paris, Bergeret étant l'architecte local d'opération, qui, par la suite, poursuit seul les travaux. Ces bâtiments (cfaa et cfppa) sont en rénovation en 2013. La modification du deuxième étage de l'internat en salle de cours est effectuée par l'architecte Christian Bergeret durant l'été 1999. Des escaliers aux normes et des ascenseurs sont construits par le même architecte, dans l'ancien internat transformé en externat, mis en service le 1er septembre 2003. La décentralisation (loi du13 août 2004) conduit, à Vesoul, au transfert de 4 ha 11 ares et 96 ca (parcelles S n°121, 151, 436) Le bâtiment anciennement dédié à l'héliciculture est détruit vers 2006, en même temps que deux préfabriqués installés en 1994, tandis qu'est posé le préfabriqué ouest et que sont rénovées les façades de l'externat.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle
  • Principale4e quart 20e siècle

Dates

  • 1967daté par source
  • 1985daté par source

Auteurs

Description

Ce lycée polyvalent, dépendant du ministère de l'agriculture, accueille 339 élèves et étudiants. Il est situé à l'extérieur de la ville, dans le quartier Grand Mont Marin, à l'est du boulevard périphérique, faisant face à l'est à un groupe d'immeubles, à un quartier pavillonnaire au nord et jouxtant au sud le lycée Belin. Une aire de stationnement sur un terrain municipal est commune aux deux lycées entre lesquels elle est située. L'établissement est clos et sous vidéo surveillance, bâti en recul de la rue Edouard Belin, le long de laquelle on trouve seulement des garages et la loge marquant et surveillant la barrière d'entrée et le passage piétonnier. Sans plan d'ensemble, les divers bâtiments et les espaces verts qui constituent le lycée occupent les pentes descendant légèrement vers l'est. A partir de l'entrée, au-delà de la loge, allant vers l'ouest, on trouve successivement la villa logement de fonction du proviseur adjoint ( en rez-de-chaussée, sur un étage de soubassement, toit à croupes) ; une barre de logements orientée nord-sud à présent partiellement affectée à usage de bureaux (en béton enduit, en rez-de-chaussée surélevé, toit à longs pans à croupes, couvert en tuiles mécaniques) ; deux préfabriqués couverts en appentis de tôle ondulée -tous deux destinés à la destruction à terme- sont disposés, perpendiculairement l'un à l'autre, entre la barre de logement et l'externat, et abritent des salles de cours ; l'aile orientée est-ouest du cfaa- cfppa incluant la restauration commune en rez-de-chaussée, avec ses formes complexes combinant divers volumes de hauteur variables, ses vitrages inclinés, ses fenêtres bandeaux et sa façade orientale talutée, vient s'appuyer en équerre sur l'extrémité nord de l'externat. (béton, deux étages carrés, essentage de matériau synthétique) ; l'externat (béton enduit, façades rideaux, système de poteaux et poutres, toit à longs pans à croupes, au centre de sa façade ouest, jouxtant au nord l'entrée signalée et abritée par un auvent, une tour en saillie abrite les escaliers) est orienté nord-sud, il comporte 3 étages carrés, abrite la chaufferie dans son pignon nord, et ses extrémités sud-est et sud-ouest sont respectivement occupées par l'administration(en rez-de-chaussée, parement de pierres de taille et bossage) et un amphithéâtre (en rez-de-chaussée, en béton enduit).) ; le gymnase (parpaing de béton, enduit, toit à longs pans, appentis, terrasse), et son stade ; un préfabriqué en rez-de-chaussée contenant deux classes ; un bâtiment dit dépôt (couvert en appentis, construit en parpaings de béton), peut-être l'ancien clapier, poussinière, poulailler construit vers 1964-1967 par Petitperrin ?) occupe le bord sud-ouest de la parcelle, non loin du pavillon du directeur qui en occupe la partie sud-est. (béton, essentage de planches, un étage carré, toits à longs pans et appentis, couvert en tuiles mécaniques) La barre d'internat du lycée Belin voisin est affectée au lycée Munier.

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / béton armé / essentage de matériau synthétique / béton / béton armé / enduit / béton / parpaing de béton / essentage de planches / plaquis
  • Toittuile mécanique / tôle nervurée
  • Étages3 étages carrés
  • Couvrements
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / terrasse / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours sans jour
  • Autres organes de circulationsascenseur
  • Couverts/découverts de jardinpelouse

Documentation

Bibliographie

  • Comité régional d'histoire de l'enseignement agricole (éd). L'enseignement agricole a 150 ans, 1848-1998, contributions historiques de la Franche-Comté. Besançon : Direction de l'agriculture et de la forêt, Service régional de la formation et du développement, 1998 et 2001. 2 vol. ISBN 2-11-091138-7 et 2-11-091585-4

Documents d’archives

  • LEGPA Vesoul (1947-1984) plans, statistiques, correspondances, photographies.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 1633 W 13
  • 2 W 5 ? - Education - Lycées de Franche-Comté
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 5 ?

Documents figurés

  • Archives Lycée professionnel agricole legta Munier. Archives et plans conservés au lycée, vus les 5 et 12 avril 2013 : - Logement de fonction Vesoul 15 11 86, 20 01 87 M.Barcilon,J.P.Cochin, C. Macker, 8 rue de Joinville 75019 Paris- Logement pavillon de fonction à Port 1976, 1981, (1982) R.Chapuis, dplg Montigny les Vesoul.- Bâtiment F Port stockage fourrage, Ordre de démarrage destravaux, de la socad à entreprise Apave alsacienne, juin 1998, Bergeret- Bâtiment A Vesoul construction escalier et ascenseur, miseaux normes, 6 avril 2000, 2003 Christian Bergeret, 105 rue Baron Bouvier,Vesoul - Bâtiment 1 Vesoul : modification du deuxième étage phase 1été 99 mai 1999, Christian Bergeret, 105 rue Baron Bouvier, Vesoul - Dépôt Vesoul(hangar agricole, poussinière, clapier) 1 sept1964, Petitperrin, architecte dplg- Vesoul Actuel Externat 1 , anciennement internat, sous -sol,évacuations 1 sept 1964, Petitperrin, architecte dplg Vesoul - Port : construction d'un bâtiment formation et ateliers Mai1994, Christian Bergeret, 105 rue Baron Bouvier, Vesoul - Port : bâtiment A, production laitière, visé en sept 98,Christian Bergeret, 105 rue Baron Bouvier, Vesoul- Vesoul cfa cfppa, plan détail de chambres, 20 oct 1987M.Barcilon, J.P.Cochin, C. Macker, 8 rue de Joinville 75019 Paris (ChristianBergeret était archi d'opération) - Vesoul tranche 3aménagement cuisine et annexes 10 /02/89, C. Macker, J.P.Cochin 31 rue des Grouettes,91820 Boutigny /Essonne
    Lieu de conservation : Archives du lycée professionnel agricole legta Munier, Vesoul
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)collège, lycée, école d'agriculture
  • Parties constituantes non étudiéesamphithéâtre universitaire, internat, gymnase, cantine, chaufferie, stade, piste d'athlétisme, stationnement, logement

Localisation

  • CommuneVesoul
  • Adresse 16 rue Edouard Belin
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Grand Mont Marin
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Vesoul est

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Mairot Philippe
  • Date de l'étude2013