Patrimoine en Franche-Comté - Immeuble et café de l'Helvétie, et atelier d'horlogerie de Lucien Jolivet

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Immeuble et café de l'Helvétie, et atelier d'horlogerie de Lucien Jolivet

27 rue de l' Helvétie
25 - Morteau
Dossier IA25001838 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

L'immeuble sur rue est construit en 1887 pour Jules Azul Siron (1861-1891), dit employé aux chemins de fer puis cafetier, puis il passe après son décès à Henri Mercier. Déclaré horloger, ce dernier reprend le café connu sous le nom de café-restaurant de l'Helvétie et, selon la matrice cadastrale, agrandit le bâtiment (dont l'adresse est alors le 15 rue de l'Helvétie). La propriété passe à la fin des années 1910 à Félix Billod, cultivateur Sur la Côte à Villers-le-Lac, au milieu de la décennie suivante à un employé du PLM, Charles Morel (1863-?), puis vers 1929 à ses descendants dont une fille mariée à Maurice Claudet. Le gendre de ce dernier, le fabricant d'horlogerie Lucien Jolivet y habite lorsqu'il fait construire, en 1947-1948, sur la même parcelle mais au long de la rue Victor Hugo (au n° 2 bis, actuel n° 4) un bâtiment à usage d'atelier, logement et garage. Il y fabrique des montres en famille, avec quelques ouvriers et un comptable, et exploite sa marque (Elgy) ; il dispose également d'un bureau à Paris. Son affaire disparaît le 31 décembre 1971. Le bâtiment sur rue abrite actuellement des logements et un cabinet d'assurance, celui sur cour (rehaussé d'un étage ?) a été réaménagé en maison.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1887daté par source
  • 1947daté par source

Description

L'immeuble et l'atelier ont des murs en moellons calcaires enduits. Le premier comporte un sous-sol, deux étages carrés et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Il est coiffé par un toit à longs pans, croupes et tuiles mécaniques. Le deuxième a deux étages carrés dont le deuxième, qui semble correspondre à une surélévation, est percé de fenêtres d'atelier et coiffé d'un toit terrasse en béton.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie d'atelier
  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étages2 étages carrés
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / terrasse
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412
  • 50 J 30 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1982
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 30

Documents figurés

  • 61 - Morteau - Maison et chantier Billard - Rue de l'Helvétie, carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle], Librairie-papeterie Cochois éd. à MorteauPublié dans : Leiser, Henri ; Jacquot, Didier. Morteau et environs d'hier à aujourd'hui. - 2010, p. 72.

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Leiser, Henri ; Jacquot, Didier. Morteau et environs d'hier à aujourd'hui. - Pontarlier : Presses du Belvédère, 2010. 188 p. : ill. ; 24 cm.

Témoignages oraux

  • Jolivet Pierre, neveu de l'horloger Lucien Jolivet. Morteau
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)immeuble, atelier

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 27 rue de l' Helvétie
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013