Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier de fournitures pour l'horlogerie Erard

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier de fournitures pour l'horlogerie Erard

10 Rue Neuve
25 - Charquemont
Dossier IA25001226 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

La maison est édifiée vers 1903 (puis elle aurait, selon la matrice cadastrale, été agrandie vers 1910) pour Alcide Erard (1844-1915). Ce dernier s'inscrit dans une lignée d'horlogers : son grand-père Charles Joseph (né en 1768) était faiseur de verges à Charquemont en 1804, tout comme son père Charles Ambroise (né en 1804). Ses fils Léonat (né en 1882) et Irénée (1889-1971) seront eux-aussi horlogers. Ainsi Léonat (marié à Blanche Jeannoutot) partira, avec son beau-frère Ulysse, s'établir fabricant d'assortiments (échappements) à Besançon, au 5 chemin de Canot (il habitera Pin-l'Emagny). Alcide et Irénée sont fabricants d'ébauches de roues de cylindre : à l'aide de presses à balancier et d'un outillage qu'ils fabriquent eux-mêmes, ils font le découpage de la virole, le perçage, le tournage et la réalisation des croisées. Irénée emploie cinq ou six personnes et livre à Charquemont à Frésard Frères et Bessot, Joseph Guillaume, Pasquier Frères, Léon Tirolle, Louis Prétot, à Maîche à son beau-frère Achille Bataille (marié à sa soeur Isabelle), Delacour Frères, Paul Poupeney, la Société d'Horlogerie de Maîche et Henri Tissot, à Bonnétage à Marc Vuillemin, etc. La production des d'ébauches de roues de cylindre disparaissant avec la généralisation des machines à décolleter (tours automatiques à poupée mobile Tornos) et de l'échappement à ancre, Irénée se convertit en 1946 au creusage du rubis et devient salarié à domicile pour Prétot (société Rubis-Précis). Son fils Anatole, instituteur et époux de Marie Pasquier (la fille de Louis, successeur de la maison Pasquier Frères du 11 rue de l'Eglise), est à l'issue de la deuxième guerre mondiale embauché par ce même Prétot qui le forme et le place à la tête d'un atelier de son usine. Vers 1955, il quitte Rubis-Précis pour créer sa propre affaire familiale de réglage de spiraux (qu'il installe dans la maison, au revers du mur occidental). Depuis son départ en retraite en 1980, le bâtiment n'abrite plus d'activité productive. Des garages lui ont été ajoutés dans le dernier quart du 20e siècle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

La maison a des murs en moellons calcaires enduits et un toit à longs pans, pignons couverts et couverture en tuiles mécaniques. Elle comporte étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage carré, étage en surcroît et comble, desservis par un escalier dans-oeuvre. Elle est éclairée à l'aide de fenêtres horlogères, ouvrant son mur occidental (au pied duquel ont été bâtis des garages protégés par un appentis en acier), et de fenêtres multiples, dans le pignon oriental.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère / baie multiple
  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage en surcroît / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128

Documents figurés

  • Projet d'aliénation d'immeubles communaux [terrain aux 4 et 6 Rue Neuve à aliéner à Elisa Fallot], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 21 janvier 1904, 38 x 49 cm, échelle 1/500
    Lieu de conservation : Mairie, Charquemont
  • Charquemont (Doubs). Quartier de la Gare et les Cités [vus depuis l'arrière de l'usine Wasner], carte postale, s.n., [2e quart 20e siècle, avant 1946], Combier éd. à Macon. Porte la date 5 septembre 1946 (tampon) au verso (coll. Ethalon, Les Ecorces). Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard. - 1991, p. 145.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • 42. - Charquemont. - Rue Neuve [depuis le carrefour avec la rue Pasteur], carte postale, par la Veuve Sandoz, [décennie 1900, avant 1908], Veuve Sandoz éd. à Charquemont. Porte la date 29 septembre 1908 (tampon) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Charquemont - Quartier Neuf, carte postale, s.n., s.d. [entre 1903 et 1918 ?], Francis Grux peintre-éditeur à Maîche
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • 25140 Charquemont [vue aérienne du village depuis l'ouest], carte postale en couleur, par Claude Dubail, s.d. [décennie 1980], Impr. Pierron à Sarreguemines

Bibliographie

  • Belmont, Henry-Louis. L'échappement à cylindre (1720-1950) : le Haut-Doubs, centre mondial au XIXe siècle. - Besançon : Technicmédia, 1984. 328 p. : ill. ; 28 cm.
  • Donzé, Jacques. Charquemont. Comment ? Pourquoi ? 1339-2010.- S.l. [Charquemont] : s.n. [l'auteur], 2010. 209 p. : ill. ; 30 cm.
  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.
  • Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991. 243 p. : cartes postales ; 31 cm.

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéeslogement, atelier de fabrication, garage

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 10 Rue Neuve
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013