Patrimoine en Franche-Comté - Cité ouvrière de la Compagnie des Forges d'Audincourt dite cité Keller

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Cité ouvrière de la Compagnie des Forges d'Audincourt dite cité Keller

rue des Cités Keller
00 - Audincourt
Dossier IA00014946 réalisé en 2011

Illustrations

Historique

La cité ouvrière se compose de 17 habitations collectives construites entre 1910 et 1912, commanditée par la société anonyme à capital variable des Habitations à Bon Marché, société immobilière fondée par la Cie des Forges d'Audincourt. Elle porte le nom d'Emile Keller, directeur du conseil d'administration de la Compagnie. Ces habitations ont été vendues à des particuliers dans la seconde moitié du 20e siècle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

La cité ouvrière s'étend sur la commune d'Arbouans. Elle comprend neuf habitations abritant quatre logements et huit abritant deux logements. Six de ces maisons à quatre logements possèdent un sous-sol, un étage carré et un étage en surcroît. Ce modèle, dont les ouvertures se signalent par des encadrements et des arcs segmentaires en brique, se rencontre à la cité Humann (IA00014944). Un second modèle de maison à quatre logements, représenté trois fois, se caractérise par quatre entrées sur la façade antérieure, cette dernière étant marquée par deux pignons et un décor de faux pan de bois. L'élévation comprend un étage carré et un étage de comble. Trois maisons jumelées, présentant des logements adossés, sont pourvues d'un simple étage en surcroît et de baies couvertes d'arc segmentaire en brique. Cinq autres habitations jumelées sont dotées d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un étage en surcroît, et sont couvertes d'un toit à deux pans. Ces deux derniers modèles de maison possèdent le même type de décor en faux pan de bois.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage en surcroît / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / toit à deux pans

Documentation

Bibliographie

  • Carillon, Josiane. La Compagnie des forges d'Audincourt : dépendances et personnel. - Besançon : Faculté des Lettres et Sciences humaines, 1973, mémoire de maîtrise, 3 vol., 519 f.
  • Droz-Vincent, Colette. L'extension urbaine d'Audincourt, deuxième ville du Pays de Montbéliard, depuis l'occupation française. - Besançon : Faculté des Lettres, 1964.
  • Vieille, Daniel. Audincourt : un riche passé industriel. – S.l. [Audincourt] : D. Vieille, 2007.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée
  • Précision statut[]

Désignation

  • Dénomination(s)cité ouvrière
  • Parties constituantes non étudiéesjardin, garage

Localisation

  • CommuneAudincourt
  • Adresse rue des Cités Keller
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays de Montbéliard (le) - Audincourt

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2010

Localisation