Patrimoine en Franche-Comté - Usine de taillanderie Bobillier, ferme, scierie et atelier d'outillage Roussel-Simonin

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine de taillanderie Bobillier, ferme, scierie et atelier d'outillage Roussel-Simonin

Illustrations

Historique

Le site correspond à l'une de ces forges ou taillanderies qui se sont établies dans la commune à partir du 15e siècle. Le bâtiment subsistant (D 685), qui date peut-être du 18e siècle ou du début du 19e, a été agrandi vers le nord après les années 1830. En 1816, ils sont trois dessinés sur le plan cadastral : une maison (D 686) appartenant à Célestin Bobillier (1783-1865), taillandier de Grand'Combe-Châteleu (au lieu-dit les Forges), et au sud d'elle une deuxième maison (D 685) et une "scierie en ruine" (D 681) appartenant à Claude Antoine Roussel-Simonin (1764-1827). Si le premier est démoli avant 1838, les autres passent à deux des fils de Roussel-Simonin : Philippe Zacharie (1804-1872) et Jean Eloi (1799-1897). Ces derniers demandent en 1835 l'autorisation de remplacer un moulin, détruit en 1818 et correspondant à l'ancienne scierie, par "une scierie à deux lames et un tournant" (soit deux châssis de scie actionnés par une roue à aubes de 1,50 m de diamètre et 0,60 m de largeur). Destinée à leur usage personnel, cette reconstruction est autorisée par l'ordonnance royale du 22 avril 1840 mais l'établissement ("scierie et mécanique pour les lattes) est, en 1852, au chômage neuf mois dans l'année. Vers 1860, Jean Eloi est signalé comme fabricant de forets à pivoter. Le site passe ensuite aux mains du seul Philippe Zacharie puis vers 1878 de son fils Albin (Philippe Albin, 1830-1888) qui, partant s'établir fabricant d'outillage et fournituriste au 4 rue de la Chaussée à Morteau, le vend vers 1880 au taillandier Etienne François Bobillier (1824-1909, neveu de Joseph Aimé Célestin). Propriétaires suivants : les familles Faivre vers 1899 puis Jeanningros (d'Athose) vers 1921... Transformé en exploitation agricole, il n'abrite plus d'activité productive. Le bâtiment de la scierie a été détruit depuis longtemps et celui subsistant modifié entre 1976 et 2017 : la galerie qui ouvrait en 1976 l'étage de comble a été supprimée et remplacée par une nouvelle au niveau inférieur (étage en surcroît).

Description

Le bâtiment a des murs en moellons calcaires enduits avec essentage de planches au-dessus du rez-de-chaussée, à l'exception de l'étage carré en façade à l'est laissé nu. Cette essentage, qui forme lambrichure sur les murs pignons, habille à l'est un rang-pendu dans lequel est ménagée une galerie ouverte. La construction comporte un étage carré, un étage en surcroît et un étage de comble, desservis par un escalier dans-oeuvre, l'ancienne grange étant accessible par un pont à l'ouest. Des fenêtres horlogères sont visibles en façade, de même que la souche du tué (grande cheminée) sur le pan nord. Recouvert de tôles, le toit est à longs pans et demi-croupes.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère
  • Toitfer en couverture
  • Étages1 étage carré / étage en surcroît / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier isolé / escalier droit / en maçonnerie
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 298 Cadastre de la commune des Gras, 1814-1967- 3 P 298 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vergne et Garcin, 1816- 3 P 298/1 : Registre des états de sections (1816-1818)- 3 P 298/2, 5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1822-1875- 3 P 298/3-4 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 298/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 298/7 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1914-1967- 3 P 298/8 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1967
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 298
  • 7 S 55 Cours d'eau et usines. Régime des eaux. Moulins-usines (1805-1919)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon
  • 307 O 13 Administration communale. Les Gras. Affaires diverses (1812-1931)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 307 O 13
  • Artisans des Gras. Fabricants d'outils d'horlogerie. 1855-1862. - S.d. [20e siècle]. 6 f. Liste manuscrite établie "d'après un livre de compte semblant appartenir à Cressier Philippe, fondeur au Dessus de la Fin" et complétée par les noms d'artisans et négociants de Grand'Combe-Châteleu et de la Suisse proche.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Elisabeth Bonnet, Les Gras
  • Statistique de l'utilisation de la force motrice des eaux. In Annuaire départemental du Doubs pour 1852, 40e année, 1851, p. 103-158.

Documents figurés

  • Usine Simonin. Plan du hameau du Theverot commune des Gras, levé en suite d'une demande en autorisation faite par les frères Simonin du dit hameau pour la construction d'une scierie sur le ruisseau de Cerneux du Saut, dessin (plume, lavis), par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Kornprobst, Besançon le 18 janvier 1838, échelles 1/1 000 (plan et profil), 1/200 (profil), 1/100 (coupes), 31 x 64 cm
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 7 S 55
  • Plan du hameau de Theverot, commune des Gras [et] Profil en travers du ruisseau de Cerneux-du-Saut et du canal de dérivation de l'usine projetée par les frères Simonin, dessin sur calque (plume, lavis), par l'ingénieur Kornprobst, Besançon le 19 janvier 1839, échelles 1/1000 (plan) et 1/200 (profil), 20,5 x 63,5 cm
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 7 S 55

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine de taillanderie, ferme, scierie, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, grange, mur de soutènement, escalier indépendant, pont

Localisation

  • CommuneLes Gras
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Théverot le
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau
  • Hydrographiele Théverot

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016