Patrimoine en Franche-Comté - Immeuble et atelier d'horlogerie de Roger Deleule

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Immeuble et atelier d'horlogerie de Roger Deleule

22 rue de la Louhière
25 - Morteau
Dossier IA25001807 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

Le bâtiment est construit en 1925 pour Henri Deleule (1867-1931) et son fils Roger (1894-1975), tous deux fabricant de montres comme le sont les frères d'Henri : Paul (1852-1935), au 12 rue de la Gare, et Lucien (1853-1922), au 9 rue René Payot. Une "Manufacture de montres soignées Henri Deleule et Pétolat" était signalée en 1908, réunissant ce même Deleule aux frères Pétolat - Georges (1884-?) et Henri (1887-1956), établis aux 18-22 Grande Rue - tandis qu'un papier à en-tête signale que la fabrique d'horlogerie Henri Deleule est une "maison de confiance, fondée en 1897". Résidant à l'étage en surcroît (le premier étage est loué), Roger a son atelier d'horlogerie au rez-de-chaussée, à l'est (côté façade postérieure, l'autre côté accueillant un appartement). Dans les années 1950, deux fabriques sont signalées dans le bâtiment (qui porte alors le n° 12) : les maisons Roger Deleule et Henri Deleule (bien que ce dernier soit mort depuis une vingtaine d'années), cette dernière produisant également de l'horlogerie électrique. Classée en 1965 dans la catégorie de 0 à 10 salariés, la première disparaît certainement dans le courant de cette décennie. Le bâtiment n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle

Description

Le bâtiment, aux murs en moellons calcaires enduit, est précédé côté rue (ouest) par une buanderie en rez-de-chaussée sommée d'une terrasse en béton. Il comporte étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage carré et étage en surcroît, surmonté d'un petit comble. Il est desservi par un escalier extérieur droit en maçonnerie et un escalier dans-oeuvre tournant à retours en charpente. Il est coiffé d'un toit à longs pans, demi-croupes et tuiles mécaniques. L'atelier se signale au rez-de-chaussée de la façade postérieure par ses fenêtres multiples.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie multiple
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe / terrasse
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412
  • Papier à en-tête de la Fabrique d'Horlogerie Henri Deleule, 31 mai 1926
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Bonnet, Fournet-Luisans

Documents figurés

  • Morteau [plan d'alignement de la rue de la Louhière], photocopie d'un dessin (lavis), s.n., s.d. [vers 1925 ?], [échelle 1/500]Mention d'autorisation de construction en date des 15 mai et ?? 1922, 25 septembre 1924, 25 avril 1925
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Leiser, Morteau
  • Ponts et Chaussées. Route nationale n° 437 de Saint-Claude à Belfort [plan d'alignement de la rue de la Louhière], photocopie d'un dessin (lavis), s.n., s.d. [décennie 1930 ?], 34 x 325 cm, sans échelle
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Leiser, Morteau

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche
  • Félalime, Robert. En otage au paradis : Morteau, Doubs, France. - [Bienne] (Suisse) : Ed. Intervalles, 1991. 299 p. : ill. ; 24 cm.

Documents multimédias

  • Scaravella, Jacques. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Leiser Henri, fils d'André Leiser et historien du val de Morteau. Morteau
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)immeuble, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, buanderie, jardin

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 22 rue de la Louhière
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013