Patrimoine en Franche-Comté - Usine de petite métallurgie Marcel Beley, puis Beley et Fils, actuellement Lisi Automotive

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine de petite métallurgie Marcel Beley, puis Beley et Fils, actuellement Lisi Automotive

1 rue Centrale
25 - Dasle
Dossier IA25000951 réalisé en 2011

Illustrations

Historique

Marcel Beley, tourneur de profession, ouvre vers 1920 un petit atelier de mécanique générale dans la cave de son domicile. La société, dénommée Beley-Laibe pour cause d'homonymie, prospère rapidement et un nouvel atelier, construit en 1928, est équipé de tours automatiques de décolletage pour la fabrication d'écrous. Dans la décennie 1930, l'affaire s'oriente presque exclusivement vers le décolletage. En 1934, une seconde extension (deux travées de sheds) permet d'accroître la production d'écrous décolletés, alors que l'atelier de mécanique générale est converti en atelier de maintenance des tours. Un garage est construit en 1936, et l'atelier est de nouveau agrandi en 1938. Les fils de Marcel Beley, Robert, Henri puis René, sont successivement associés à la direction de l'entreprise. En 1940, l'usine emploie 20 ouvriers qui travaillent sur 30 tours à décolleter automatiques. En 1946, l'affaire est transformée en SARL sous la dénomination Beley et Fils. La production d'écrous standards est délaissée dans les années 1950 pour celle d'écrous spéciaux, principalement à destination de l'industrie automobile (Peugeot, Citroën, Renault, Chrysler). Un nouvel atelier de décolletage couvert de sheds est construit au sud en 1954. Il sera successivement agrandi en 1957 et 1960. En 1958, l'usine emploie 70 personnes, et transforme mensuellement 150 t d'acier (écrous et rondelles en acier et laiton) grâce à 65 tours à décolleter. L'établissement est de nouveau agrandi au début des années 1960 : la surface couverte passe de 1500 m² en 1958 à 2000 m² en 1962. Au milieu de la décennie 1960 est introduite la fabrication d'écrous par frappe à froid, entraînant la réduction de la production d'écrous par décolletage. Entre 1968 et 1970, l'établissement est de nouveau agrandi : entrepôt industriel (stockage du fil), atelier de traitement thermique, bâtiments sociaux, (infirmerie, réfectoire), garages. Un atelier pour la frappe à froid voit le jour en 1973, et un atelier d'outillage est construit en 1976. Une petite usine désaffectée, située à l'entrée ouest du village, et acquise et dénommée "usine ouest". L'effectif de l'usine monte jusqu'à 230 personnes au début des années 1980. L'atelier de frappe à froid est à nouveau agrandi en 1983, tandis que des bâtiments sociaux sont agrandis en 1989, et qu'un magasin de stockage de pièces semi-finies est édifié en 1990. En 1993, la société Beley et Fils est intégrée au groupe industriel Former (90), avant d'être absorbée par celui-ci en 1998 sous la raison sociale Former Dasle. Suite à l'arrêt de l'atelier de décolletage en 1998, l'usine poursuit son activité de production de pièces par frappe à froid pour l'industrie automobile. Rebaptisée Lisi Automotive Former Dasle en 2002, elle produit quotidiennement en 2013 1,1 million de pièces et emploie 125 personnes. Elle poursuit actuellement des travaux de modernisation du site.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle
  • Principale3e quart 20e siècle
  • Principale4e quart 20e siècle

Dates

  • 1934daté par travaux historiques
  • 1936daté par source
  • 1938daté par source
  • 1928daté par source
  • 1954daté par travaux historiques
  • 1957daté par travaux historiques
  • 1960daté par travaux historiques
  • 1973daté par travaux historiques
  • 1976daté par travaux historiques
  • 1983daté par travaux historiques
  • 1989daté par travaux historiques
  • 1990daté par travaux historiques

Description

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / béton armé / enduit / maçonnerie / enduit / béton / parpaing de béton / enduit
  • Toitfer en couverture / ciment amiante en couverture / verre en couverture
  • Étagesen rez-de-chaussée / 1 étage carré
  • Couverturesterrasse / toit à longs pans / shed / croupe / demi-croupe
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • Archives départementales du Doubs, Besançon, 3 P 1986 Matrice des propriétés bâties (1910)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 198/6
  • 171 W 14 Etablissements classés (1948-1964)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 171 W 14

Bibliographie

  • Annuaire 1963. Association industrielle : Belfort, Montbéliard, Haute-Saône. – Belfort : Association industrielle du Territoire de Belfort et des régions limitrophes, s.d. [1964], 139 p.
  • Annuaire 1963. Association industrielle : Belfort, Montbéliard, Haute-Saône. – Belfort : Association industrielle du Territoire de Belfort et des régions limitrophes, s.d. [1964], 139 p.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée
  • Précision statut[]

Désignation

  • Dénomination(s)usine de petite métallurgie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, magasin industriel, entrepôt industriel, bureau

Localisation

  • CommuneDasle
  • Adresse 1 rue Centrale
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonPays de Montbéliard (le) - Audincourt

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2010

Localisation