Patrimoine en Franche-Comté - Instrument de mesure électromagnétique (fluxmètre 176 Pekly)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Instrument de mesure électromagnétique (fluxmètre 176 Pekly)

1 rue Labbé
25 - Besançon
Dossier IM25005209 réalisé en 2011
Edifice : école professionnelle dite École nationale d'Horlogerie puis lycée polyvalent Jules Haag  (Référence : IA25000690)

Illustrations

Historique

Ce fluxmètre, dont la notice technique (révisée en 1960) précise qu'il s'agit du modèle 176, été fabriqué dans le troisième quart du 20e siècle par les Ateliers Pekly. Créée en 1921 et spécialisée dans les galvanomètres à cadre mobile magnétodynamique, cette société est alors une Sarl au capital de 450 000 F, établie au 33 rue Boussingault à Paris. Actuellement installée à Thiron-Gardais (La Chapelle, route de Chassant) dans l'Eure-et-Loir, elle forme avec la société Erte (fondée en 1980) le groupe Bowen, constructeur d'équipements électroniques pour la communication et la gestion d'énergie. Basé à Saclay (ZA les Prés Basques, 14 rue de la Truie qui file) dans l'Essonne, ce groupe fournit des appareils à l'aéronautique, l'industrie spatiale, les armées, les domaines du transport et de l'énergie, etc.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionIle-de-France, 75, Paris,

Description

Le fluxmètre est utilisé pour mesurer les variations d'un champ magnétique. Il est fixé sur un pupitre en chêne contenant une pile électrique de 4,5 V. Ce socle est muni en partie haute de cinq bornes et en partie basse d'un variateur rotatif à gauche et d'un bouton poussoir à droite. L'écran en arc de cercle de l'appareil porte une double graduation : de 0 à 120 au-dessus de la zone de lecture argentée, de 60 à 0 à 60 en-dessous. Sa sonde, en forme de raquette, est reliée au fluxmètre par un fil électrique de 135 cm de long, doté de deux fiches ; elle est en plastique, transparent d'un côté laissant voir ses spires en cuivre.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions hors tout : h = 19, l = 22,5, la = 23. Dimensions de la sonde : l = 17,5, la = 6.

  • Catégoriesenseignement / électromagnétisme
  • Structuresinstrument spécialisé
  • Matériauxmétal / cuivre / verre / plastique / chêne
  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / peint / sur l'oeuvre / numéro d'inventaire / peint / sur l'oeuvre / graduations / peint / sur l'oeuvre / inscription technique / inscription concernant le fabricant / peint / sur cartel / inscription concernant le lieu d'exécution / peint / sur cartel
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription peinte sur un cartel : Ateliers Pekly / 33, Rue Boussingault / Paris. Inscriptions peintes sur le cadran = au centre : Fluxmètre / 3.10-4 Weber par division / 30.000 Maxwells par division / Pekly ; à gauche : Sonde ext.re 10 [ohms] / Résist. int.re 50 [ohms] / [inclinaison du cadran] 45° ; à droite : N° E 24628. Graduations (peintes sur le cadran) : de 0 à 120 avec traits des unités et chiffres des dizaines (graduation extérieure), de 60 à 0 à 60 avec chiffres des dizaines uniquement (graduation intérieure). Inscription sur des plaques vissées au-dessus des bornes : +, 10 [ohms], 50 [ohms], -. Numéro d'inventaire (manuscrit, au crayon, sur un morceau de sparadrap collé sur le côté droit) : A 402. Inscriptions peintes sur la sonde : Ateliers Pekly / 33, Rue Boussingault / Paris 13e [et] N = 500 spires / S = 4 x 500 = 2000 cm2 / R = 10 ohms.

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de mesure électromagnétique

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 1 rue Labbé
  • Aire d'étude et cantonBesançon faubourg

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2011

Localisation