Patrimoine en Franche-Comté - Maison

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison

Illustrations

Historique

La façade sur rue de cette maison qui appartenait au milieu du 18e siècle à l'avocat Bressand et à la demoiselle Barret, sa belle-soeur, a été reconstruite au 17e siècle, en conservant un portail d'entrée en arc en accolade de la 1ère moitié du 16e siècle. Le rez-de-chaussée de la façade postérieure possède aussi des baies en accolade de la 2e moitié du 16e siècle dans sa partie gauche. Le logis secondaire en U, situé en fond de cour, a été construit au 18e siècle. En 1753, lors de l'érection de la maison voisine (13 rue Rivotte) appartenant aux Jacobins (voir dossier) , cette demeure a été endommagée, si bien que les religieux ont dû en reconstruire la façade latérale droite qui ne comportait qu'une arcade boutiquière et une fenêtre au-dessus. En 1764, l'avocat et sa belle-soeur demandaient dans une requête en voirie la permission de transformer une fenêtre du rez-de-chaussée, à droite du portail, en porte, mettre un avant-toit au-dessus de cette porte et de la fenêtre à sa gauche qui était convertie en étalage au moyen d'une "planche avancée" pour y exposer des marchandises. En 1771, Jean-Alexis Roland, aubergiste, alors propriétaire de la partie gauche de l'édifice, demandait la permission de refaire l'arcade boutiquière située à gauche du rez-de-chaussée. En 1778, il demandait la création d'une lucarne conforme aux deux autres qui existaient déjà. En 1779, la veuve Meunier, marchande, propriétaire de la partie à droite, demandait la permission de fermer l'arcade boutiquière créée par Bressand en 1764. Actuellement, deux arcades boutiquières existent sur la façade sur rue, à l'emplacement de celles du 18e siècle, mais leurs encadrement ont été refaits au 20e siècle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale16e siècle
  • Principale18e siècle
  • Principale17e siècle

Auteurs

Description

Le logis sur rue, à un étage carré et un comble sur rue et deux étages carrés sur cour, bâti sur un sous-sol voûté en berceau, est distribué par un passage cocher décentré et deux escaliers à cage ouverte sur cour, en maçonnerie pour les premières volées et le reste en charpente. Ils distribuent aussi le logis secondaire, de plan en U situé en fond de cour, qui contient aussi un escalier secondaire dans-oeuvre en charpente. L'ensemble des bâtiments est en pierre de taille, sauf les deux étages sur cour du logis principal qui sont en pan de bois.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec entrée cochère
  • Murscalcaire / bois / enduit / pierre de taille / moellon / pan de bois
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés / étage de comble
  • Couvrementsvoûte en berceau
  • Escaliersescalier de distribution extérieur / escalier tournant à retours sans jour / cage ouverte / en maçonnerie / en charpente / escalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AK.
  •  

Intérêt, protection et statut

La maison possède l'avantage d'être bien documentée concernant le 18e siècle.

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 11 rue Rivotte
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Jacobins îlot des
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation