Patrimoine en Franche-Comté - Hôtel Querret

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Hôtel Querret

7 rue Lecourbe
25 - Besançon
Dossier IA25000469 réalisé en 2007

Illustrations

Historique

En 1778, l'ingénieur des Ponts-et-Chaussées en retraite Jean Querret achète à la veuve Duchon une propriété, située sur une grande parcelle traversante entre la rue de la Vieille Monnaie et l'actuelle rue Lecourbe. Elle est constituée par une maison du 17e siècle rue de la Vieille Monnaie et d'un vaste terrain vierge, en nature de jardin donnant sur l'autre rue, où un propriétaire précédent - la comtesse Marie-Gabrielle de Grammont-Châtillon - avait déjà fait construire, en 1732, un mur de clôture sur rue en pierre de taille qui sera conservé par le nouveau propriétaire. L'hôtel est bâti (côté rue Lecourbe) à partir de 1781, d'après les plans de Jean Querret lui-même. En 1783, ce dernier fait une demande d'alignement auprès de la ville pour reconstruire un portail d'entrée sur cour plus monumental que celui de 1732. La date de 1784, située sur plusieurs plaques de cheminée et celle de 1785 sur le heurtoir du portail d'entrée (volé récemment) indiquent la fin du chantier. Le neveu de Jean Querret, J.J. Querret du Bois, hérite de l'hôtel en 1788 à la mort de son oncle, puis le revend en 1798 pour ne conserver que la maison de la rue de la Vieille Monnaie. L'édifice, avec l'essentiel de ses espaces libres, est parvenu jusqu'à nous sans notoires transformations.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 18e siècle
  • Principale2e quart 18e siècle

Dates

  • 1784porte la date, daté par source

Auteurs

  • AuteurJean Querret, auteur commanditaire, ingénieur de la province  / attribution par source

Description

L'hôtel est situé entre cour et jardin avec deux ailes de communs bordant la rue de part et d'autre d'un portail d'entrée. Dans l'aile droite, contre laquelle s'appuie un puits, sont situées des remises et écuries. Le logis principal, bâti sur un sous-sol voûté en berceau, est distribué par un escalier d'honneur en maçonnerie à droite du vestibule et par deux escaliers en charpente situés dans les deux courtes ailes en retour du logis. L'ensemble est en pierre de taille sauf les parties latérales du corps de logis et la façade postérieure des communs droits qui sont en moellon partiellement enduit. Un jardin d'agrément, doté d'un autre puits, s'étend derrière l'habitation prolongé sur la droite par un ancien potager et verger.

Afficher les données détaillées

  • Typologieshôtel en fond de cour antérieure
  • Murscalcaire / pierre de taille / enduit / calcaire / moellon / enduit
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 1 étage carré / étage de comble
  • Couvrementsvoûte en berceau
  • Élévationsélévation à travées
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie / escalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationsfronton
  • Précisions sur la représentation

    Un fronton triangulaire orne, sur cour et sur jardin, les deux avant-corps centraux du logis.

Intérêt, protection et statut

L'édifice homogène appartient à la dizaine d'hôtels bisontins bâtis entre cour et jardin à partir des années 1730. Construit avec rigueur et fonctionnalité, il reflète l'esprit de son propriétaire, architecte et ingénieur des Ponts-et-Chaussées qui resta en poste trente ans en Franche-Comté.

Afficher les données détaillées

  • Protection Monument historiqueinscrit MH (08/06/2004)
  • Précisions sur la protection

    corps de logis en totalité y compris les décors, les façades et toitures, les communs, le sol de la cour, les deux puits, le jardin : inscription par arrêté du 8 juin 2004.

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)hôtel
  • Parties constituantes non étudiéescommuns, écurie, remise, puits, jardin d'agrément, jardin potager, verger, cour, enclos, portail

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 7 rue Lecourbe
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Refuge îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation