Patrimoine en Franche-Comté - Ferme

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Ferme

rue de la Fontenotte
70 - Rupt-sur-Saône
Dossier IA70000807 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

Figurée sur le plan cadastral de 1837, la ferme a dans la cuisine une cheminée portant la date 1729 accompagnée des initiales IC IB, et deux autres entrelacées (dont un A) et surmontées d'un sphinx, le tout entre deux colonnettes. La comparaison avec le cadastre ancien montre que des bâtiments ont été détruits : le four à pain devant la maison, l'avancée de la souillarde sur le mur gauche, un petit bâtiment au niveau de la remise et un autre sur la façade côté jardin.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 18e siècle

Dates

  • 1729porte la date

Description

Cette ferme, construite en moellons de calcaire enduits, est couverte d'un toit à longs pans et pignons couverts, avec tuiles mécaniques. Elle compte un étage carré et un comble. La façade antérieure comporte trois travées traversantes : deux pour le logis et la troisième pour la grange, dont l'entrée surmontée d'un linteau en bois dessert aussi l'étable à vaches ("écurie"). La façade postérieure donne sur le potager, entouré d'un mur d'enclos. La porte d'entrée ouvre directement sur la cuisine, éclairée par une fenêtre et qui a conservé son sol en dalles de calcaire. A gauche un espace, aujourd'hui muré, formait une avancée sur la rue de la Fontenotte (visible sur le plan cadastral de 1837) ; appelé "souillarde", il abritait l'évier. Le mur face à l'entrée comporte la cheminée en pierre avec sa plaque en fonte et un ancien potager, dont le cendrier est encore en place. Le mur de droite est percé d'un placard et d'une porte conduisant à l'étable et à la grange. A gauche de la cheminée, une porte conduit au "poêle" (salle à manger généralement chauffée par un poêle en faïence ou en fonte, d'où son nom), qui comportait habituellement une alcôve. Elle a gardé le buffet au revers de la cheminée de la cuisine. Les plafonds du rez-de-chaussée et de l'étage sont à poutres apparentes. Depuis la cuisine, un escalier en bois en équerre à cage fermée conduit à l'étage qui compte deux chambres au sol planchéié. L'une d'elles (côté jardin) a servi de "salle à graines" (ou "chambre à graines"). L'étable à vaches est éclairée par une petite baie du côté du jardin ; elle est séparée de la grange par une demi-cloison dans laquelle a été aménagée une niche. La grange comporte un étage planchéié : "grangeage" ou "haut perché". Du côté de la rue, un poulailler, une remise et un four à pain (détruit) complètent l'ensemble.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier en équerre / en charpente
  • Énergies
  • Techniques de décorfonderie
  • Représentationssphinx / colonne
  • Précisions sur la représentation

    La plaque de cheminée en fonte porte, entre deux colonnettes, la date 1729 accompagnée d'initiales et d'un sphinx.

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Désignation

  • Dénomination(s)ferme
  • Parties constituantes non étudiéesétable à vaches, grange, poulailler, remise

Localisation

  • CommuneRupt-sur-Saône
  • Adresse rue de la Fontenotte
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonVal de Saône - Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Hamelin Liliane
  • Date de l'étude2015

Localisation