Patrimoine en Franche-Comté - Maison puis hôtel et banque Brétillot, actuellement Direction régionale des Affaires culturelles

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison puis hôtel et banque Brétillot, actuellement Direction régionale des Affaires culturelles

9, 9 bis rue Charles Nodier
25 - Besançon
Dossier IA25000216 réalisé en 2001

Illustrations

Historique

L'édifice non homogène est constitué de deux parties : une maison sur rue (9 rue Charles Nodier) construit pour et par l'architecte Nicolas Nicole en 1755, qui a été conservée en la surélevant de deux étages lors de la construction d'un immeuble mitoyen (9bis rue Charles Nodier). Ce dernier a été érigé entre 1887 et 1890 par l'architecte Gustave Vieille pour le banquier Maurice Brétillot, afin d'y installer sa banque et son lieu de résidence. Les deux fonds parcellaires sont alors regroupés pour ne former qu'une seule parcelle, avec création d'un jardin d'agrément prolongé par une petite cour autour desquels sont situés bureaux, logements, communs, écuries et remises. La date de 1888 est inscrite sur la façade sur rue du bâtiment neuf, le décor en faux marbre du vestibule étant signé et daté : JR Potier dit Bien-Aimé, 1889. La banque Brétillot ferme en 1910. En 1933, l'édifice est racheté par un particulier aux descendants Brétillot. Entre 1971 et 1999, l'Etat acquiert petit à petit pour le compte du Ministère de la Culture des parties de l'édifice, pour y installer d'abord la conservation régionale des Monuments historiques (1971) , puis le service régional de l'Inventaire (1972) et enfin la Direction régionale des Affaires culturelles en 1977. En 1993, celle-ci s'agrandit par l'achat de l'hôtel de Magnoncourt voisin (7 rue Charles Nodier, étudié).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 18e siècle
  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1888daté par source, porte la date
  • 1889daté par source, porte la date

Auteurs

Description

L'édifice hétérogène s'organise autour d'un jardin d'agrément, accessible par un passage cocher dans le corps de bâtiment gauche (ancienne maison de Nicolas Nicole). Celui-ci est distribué par un escalier d'honneur en maçonnerie, puis en charpente avec rampe en ferronnerie, situé à gauche du passage. Le corps de bâtiment droit sur rue, distribué par un escalier placé dans une tour hors-oeuvre accolée à la façade sur cour, était dévolu en partie aux activités banquières. Le grand salon du premier étage, communiquant avec l'appartement du banquier situé dans le corps de bâtiment gauche, assurait la double fonction de pièce de réception pour les clients et de pièce de réception privée. Les bureaux de la banque occupaient l'aile droite sur cour. Au fond de la parcelle, deux bâtiments de communs s'organisent de part et d'autre d'une petite cour pavée.

Afficher les données détaillées

  • Typologieshôtel sur rue
  • Murscalcaire / enduit / pierre de taille / moellon
  • Toittuile mécanique / tuile plate / ardoise / zinc en couverture
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés / étage de comble / étage en surcroît
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie / en charpente / escalier hors-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationsmonogramme / fronton / ordre corinthien / pot à feu / coquille
  • Précisions sur la représentation

    Le décor est situé sur la façade sur rue du bâtiment droit : l'ordre corinthien est utilisé pour le premier étage, l'essentiel des autres décors se concentrent autour des lucarnes à ailerons du comble à surcroit, le monogramme du commanditaire MB occupant le fronton triangulaire de la lucarne centrale.

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1993, section AO.
  •  

Intérêt, protection et statut

L'édifice non homogène, puisqu'il englobe une partie du 18e siècle avec escalier d'honneur donnant sur le passage cocher, représente le dernier hôtel privé construit à Besançon.

Afficher les données détaillées

  • Protection Monument historiqueinscrit MH partiellement (20/04/1994)
  • Précisions sur la protection

    façades et toitures de l'immeuble. Au n° 9 du corps de bâtiment sur rue : allée cochère, grand escalier, vestibule, salle à manger, salon, chambre à l'angle ouest de l'appartement du 1er étage avec leurs décors. Au n° 9bis, corps de bâtiment sur rue : tourelle d'escalier en totalité, vestibule, 2 pièces sur rue en rez-de-chaussée avec leurs décors, 2 pièces sur rue à l'étage avec leur décor

  • Statut de la propriétépropriété de l'Etat, propriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, hôtel, banque
  • Parties constituantes non étudiéescommuns, écurie, logement, remise, jardin d'agrément, cour
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) Direction régionale des Affaires culturelles

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 9, 9 bis rue Charles Nodier
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Banque de France îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation