Patrimoine en Franche-Comté - Tannerie Saint-Anne, puis fonderie Quirin, actuellement immeuble à logements

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tannerie Saint-Anne, puis fonderie Quirin, actuellement immeuble à logements

17 rue des Cannes
70 - Luxeuil-les-Bains
Dossier IA70000268 réalisé en 2007

Illustrations

Historique

En 1889, Emile Quirin transfère du Val d'Ajol (88) à Luxeuil sa fabrique de fournitures de matériel de filature ("tubes en cuirs pour couvertures de cylindres de filature"). Il investit les locaux de l'ancienne tannerie Saint-Anne, dite immeuble Vigeanel. Il y adjoint une fonderie de bronze d'art en 1901, pour laquelle il construit un nouvel atelier sur la rive droite du Morbief. La société abandonne la fabrication de tubes et se spécialise dans la fonderie de pièces brutes en bronze, laiton, cuivre et autres alliages. Elle produit également des obus pendant la Première Guerre mondiale. Vers 1925, la fonderie est transférée dans les ateliers de la broderie Wilson, fermée depuis 1914 (étudiée IA70000269). En 1926, les bâtiments sont occupés par l'atelier de triage de chiffons Mougenot. Le bâtiment placé entre le bief et la rue des Cannes a été converti en logements de l'Office HLM en 1986, et prolongé vers l'est. Les ateliers et magasins construits sur la rive droite du Morbief ont été détruits. La fabrique de tubes (ou cylindres) emploie six hommes, une femme et trois enfants. La fonderie emploie 80 ouvriers en 1918.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Description

Le bâtiment subsistant est construit en moellon de grès enduit, à un étage carré et un étage de comble sur la façade sur rue, couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique. Une travée sur cour de cet immeuble présente une élévation à trois étages, couverte d'un toit à croupe et tuile plate. Le bief de dérivation a été couvert.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique / tuile plate
  • Étages3 étages carrés
  • Couverturestoit à longs pans / croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté / restauré

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)tannerie, fonderie, immeuble à logements
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, magasin industriel, bureau

Localisation

  • CommuneLuxeuil-les-Bains
  • Adresse 17 rue des Cannes
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Luxeuil-les-Bains
  • Hydrographiedérivation du Morbief

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2007

Localisation