Patrimoine en Franche-Comté - Moulin à farine, puis scierie, actuellement logement

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Moulin à farine, puis scierie, actuellement logement

70 - Aillevillers-et-Lyaumont
Dossier IA70000214 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Ne figurant pas sur la carte de Cassini (1760) , le moulin est vraisemblablement établi au début du 19e siècle. Il appartient en 1828 à Gabriel Bigey. Le bâtiment faisant office de grange et d'étable est daté de 1839. En 1863, le sieur Bigey, propriétaire, demande l'autorisation de substituer "une scie verticale à deux paires de meules". La scierie, comprenant une scie verticale et une scie circulaire, est louée en 1868 à Alphonse Barret. En 1893, l'établissement est encore qualifié de moulin et scierie, exploité par le sieur Devoille. Le bâtiment abritant le logement et l'atelier de fabrication est entièrement reconstruit vers 1920. La scierie est acquise en 1956 par Julie Devoille et Louis Barillot. Celui-ci a poursuivi l'activité de scierie jusque vers 1980, en fabriquant notamment des traverses de chemin de fer. Le site est reconverti en logement. Le moulin compte deux roues hydrauliques en 1828. Une scie alternative monolame horizontale a été revendue et est toujours en service chez un particulier du hameau. Une scie à ruban de marque Muller et Cie (Persan-Beaumont, 60) , en mauvais état, est déposée devant la propriété. Une turbine Francis est encore en place en 2006, la seconde ayant été démontée. Une bluterie de marque Goulut-Borne (Luxeuil, 70) est conservée à l'étage en surcroît. L'établissement emploie 3 hommes en 1875.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1839porte la date, daté par source

Description

L'atelier de fabrication, accolé au logement et comprenant un étage carré et un étage en surcroît, est couvert d'un toit à longs pans et de tuile mécanique. Les baies sont couvertes d'arc segmentaire en brique silico-calcaire. La grange est construite en moellon de grès, couverte d'un toit à deux pans.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré / étage en surcroît
  • Couverturestoit à longs pans
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / turbine hydraulique / turbine hydraulique
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)moulin à farine, scierie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, bief de dérivation, grange, étable
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) logement

Localisation

  • CommuneAillevillers-et-Lyaumont
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Pont les Ports
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Saint-Loup-sur-Semouse
  • Hydrographiedérivation de l' Augronne

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation