Patrimoine en Franche-Comté - Moulin à farine, puis minoterie, actuellement entrepôt commercial

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Moulin à farine, puis minoterie, actuellement entrepôt commercial

Illustrations

Historique

Ce moulin figure en 1760 sur la carte de Cassini sous l'appellation de moulin du Dessous. Il est acquis en 1840 par Claude Charles Bouvet, démoli en 1856 et reconstruit sur de plus grandes dimensions. En 1863, Joseph Bouvet, fils de Claude Charles, demande l'autorisation d'y établir une machine à vapeur horizontale Stehelin (Bitschwiller, 68) de 8 ch et une chaudière Jourd'hui (Dijon, 21) pour suppléer la roue hydraulique, qui met en jeu trois paires de meules. Un (nouveau ?) local pour la machine à vapeur est édifié contre la façade postérieure vers 1872. La matrice cadastrale signale diverses constructions au tournant du siècle : un magasin, un logement et un local pour la machine à vapeur vers 1897, un atelier de réparation et un hangar vers 1901. C'est vraisemblablement à cette époque que le moulin est modernisé et équipé d'appareils à cylindres. La production de farine atteint 16 500 quintaux en 1927, 12 000 en 1935 et 32 000 (blé, seigle, orge, avoine et maïs) en 1938. La minoterie Bouvet a fermé ses portes vers 1990. Le matériel a été démonté. Le site sert aujourd'hui à l'entreprise Giroux comme centre de stockage de céréales, pour lequel de nouveaux bâtiments ont été construits. En 1885, le moulin compte, outre la machine à vapeur, une turbine de type Fourneyron. En 1899, les frères Charles et Joseph Bouvet déclarent l'installation d'une chaudière à vapeur des Ets Faucillon et Lavergne (Dijon, 21). En 1936, la minoterie renferme 9 paires de cylindres (4 pour le broyage et 5 pour le convertissage) , deux paires de meules, un fendeur, 9 bluteries, une turbine Fontaine de 50 ch, sous une chute de 4 m, une machine à vapeur Piguet (Lyon, 69) de 50 ch. Un moteur électrique d'appoint de 37 ch est mentionné en 1938. Le moulin emploie 3 hommes en 1893.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 19e siècle
  • Principalelimite 19e siècle 20e siècle
  • Principale4e quart 20e siècle

Description

Construite en moellon de calcaire enduit, la minoterie compte trois étages carrés ; elle est couverte d'un toit à longs pans et demi-croupes. Les bâtiments construits en retour d'angle, à chaque extrémité sur la façade postérieure, abritent un logement, un atelier de réparation et le bâtiment de la machine à vapeur. Ils sont bâtis en moellon de calcaire enduit et couverts de toits à deux pans. Une extension du 20e siècle est construite en parpaing de béton enduit, couverte d'un toit en ciment amiante. Le bâtiment des écuries et de la grange est en moellon de calcaire enduit, couvert d'un toit à longs pans et demi-croupes. Le bâtiment à usage d'entrepôt ou de magasin industriel, construit vers 1900, abrite un logement à l'extrémité. Il comprend un étage carré et un étage de comble, et est relié à la minoterie par une passerelle métallique.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / parpaing de béton
  • Toittuile mécanique / ciment amiante en couverture
  • Étages3 étages carrés / étage de comble
  • Couverturestoit à longs pans / appentis / demi-croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • Projet de règlement du moulin du dessous à Esmoulins appartenant au sieur Bouvet [...]. Elévation de la façade est du moulin et plan de la tête d'eau. Toile, plume, lavis, échelle 1:100, Gray, par l'ingénieur Charbonnel, le 26 septembre 1885
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 277 S 22
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)moulin à farine, minoterie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, silo, logement, magasin industriel, garage, bief de dérivation, transformateur, passerelle, écurie, grange
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) entrepôt commercial

Localisation

  • CommuneEsmoulins
  • Adresse R.D. 39
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Moulin le
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Gray
  • Hydrographiedérivation de la Tenise

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2008

Localisation