Patrimoine en Franche-Comté - Tréfilerie Charles de Buyer, puis tissage de soie de la Société Lorraine Textile, actuellement usine d'articles en matière plastique T.C. Industrie

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tréfilerie Charles de Buyer, puis tissage de soie de la Société Lorraine Textile, actuellement usine d'articles en matière plastique T.C. Industrie

70 - Aillevillers-et-Lyaumont
Dossier IA70000206 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Cette tréfilerie a vraisemblablement été construite en 1926-1927 par Charles de Buyer, maître de forges à la Chaudeau. Une publicité de 1929 mentionne l'existence d'une double activité : tréfilerie et tissage de soieries. Il semble que l'activité métallurgique disparaisse dès le début des années 1930, au profit de la seule branche textile. Le tissage de soie est ensuite repris par la Société Lorraine Textile, également implantée aux forges de la Chaudeau (étudiées IA70000217). Il ferme ses portes à la fin des années 1950. Les bâtiments sont successivement occupés par les sociétés Tramico, Recticel, puis Carpenter, spécialisées dans la transformation de mousse polyuréthane. Les bâtiments ont été agrandis dans le dernier quart du 20e siècle, notamment par la société actuelle, T.C. Industrie, fabricant de couettes, coussins et oreillers, implantée depuis 1999. En 1930, la tréfilerie se compose de "deux bancs de sept bobines pour un tireur de machines et un de choc, un banc de lierre de 10 bobines", mis en jeu par deux turbines Goulut-Borne (Luxeuil-les-Bains, 70) de 20 ch chacune, datant de 1910, et un moteur électrique CGE (Nancy, 57) de 15 ch. L'usine emploie 10 personnes en 1928.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle
  • Principale4e quart 20e siècle

Description

L'atelier de fabrication est construit en parpaing de mâchefer enduit, couvert de sheds et tuile mécanique.

Afficher les données détaillées

  • Mursrésidu industriel en gros oeuvre / enduit
  • Toittuile mécanique / verre en couverture
  • Étagesen rez-de-chaussée
  • Couverturestoit à longs pans / shed
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie électrique / achetée

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)tréfilerie, tissage, usine d'articles en matière plastique
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, transformateur, bureau

Localisation

  • CommuneAillevillers-et-Lyaumont
  • Milieu d'implantationen village
  • Lieu-dit zone industrielle des Corbillottes
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Saint-Loup-sur-Semouse
  • Hydrographiedérivation de l' Augronne

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation