Patrimoine en Franche-Comté - Ferme et atelier d'outillage de Benoît Moyse, puis ferme Vermot-Desroches

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Ferme et atelier d'outillage de Benoît Moyse, puis ferme Vermot-Desroches

1 chemin de la Grande Raie
00 - Les Gras
Dossier IA00013895 réalisé en 1978

Illustrations

Historique

La ferme est bâtie en 1791 (date portée signalée mais non vue). Dessinée sur le plan cadastral de 1816 (C 68), elle appartient à la veuve (Marie Dorothée Moyse) et aux héritiers de Georges Alexandre Vaugne (vers 1740-1816), puis vers 1850 à Benoît Moyse (1796-1870), fabricant de "fraises en acier forgé" et de "tournevis forgés". Elle passe vers 1876 à Sylvain André (1840-1910), horloger à Morteau, qui l'agrandit d'une travée à l'est vers 1891, puis de 1904 à 1913 environ à son gendre le Mortuacien Henri Charpier (1862-1916). Elle est acquise en 1913 par la famille Vermot-Desroches : François Séraphin (1843-1914), auparavant cultivateur aux Seignes, auquel succèdent ses fils Louis (1899-1979) et Henri (1901-1969), beaux-frères des fabricants d'outillage Charles Grandvoynet et Charles Dupommier. En 1930, la faîtière est décalée vers la droite (est), ce qui permet la construction d'une nouvelle travée de ce côté-là (remise puis garage). L'activité agricole cesse au milieu des années 1970 et la conversion ultérieure du bâtiment en habitation s'accompagne de nombreuses modifications avec, notamment, la suppression de la levée de grange (rampe d'accès) en façade et des créations ou reprises de baies.

Afficher les données détaillées

Dates

  • 1791porte la date

Description

La ferme a des murs en moellons calcaires partiellement enduits, protégés au-dessus du premier niveau par un essentage de planches ; le pignon nord est en pan de bois. En rez-de-chaussée, elle comporte un sous-sol partiel, un étage en surcroît et un comble, desservis par un escalier dans-oeuvre droit en bois. Les baies du rez-de-chaussée en façade sud sont à linteau délardé en arc segmentaire ; des fenêtres horlogères sont visibles sur cette façade (au rez-de-chaussée et à l'étage en surcroît, cette dernière signalant l'emplacement de l'atelier) et sur la façade nord (récente et avec encadrement en bois). Le toit est à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques ; la souche du tué (grande cheminée) est encore en place sur son versant occidental.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesferme à tué simple / grange haute / baie horlogère
  • Murscalcaire / moellon / enduit partiel / bois / pan de bois / essentage de planches
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / en rez-de-chaussée / étage en surcroît / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier droit / en charpente

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 298 Cadastre de la commune des Gras, 1814-1967- 3 P 298 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vergne et Garcin, 1816- 3 P 298/1 : Registre des états de sections (1816-1818)- 3 P 298/2, 5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1822-1875- 3 P 298/3-4 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 298/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 298/7 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1914-1967- 3 P 298/8 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1967
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 298
  • Artisans des Gras. Fabricants d'outils d'horlogerie. 1855-1862. - S.d. [20e siècle]. 6 f. Liste manuscrite établie "d'après un livre de compte semblant appartenir à Cressier Philippe, fondeur au Dessus de la Fin" et complétée par les noms d'artisans et négociants de Grand'Combe-Châteleu et de la Suisse proche.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Elisabeth Bonnet, Les Gras

Documents figurés

  • 25 Les Gras, lieu-dit la Grand Raie. Demeure : ferme. Rez-de-chaussée [et] Cave, dessin sur calque, par Jean-Marc Demoly, 23 août 1976, 1/100, 55,5 x 77,5 cm
    Lieu de conservation : Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Guyonneau Jean-Louis et Arlette, petite-fille de Charles Grandvoynnet. Pontarlier
  • Tisserand Roger, fils d'Arsène Tisserand, ancien agriculteur. Les Gras
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)ferme, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, étable à vaches, bergerie, grange, remise, bûcher, jardin potager
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) maison

Localisation

  • CommuneLes Gras
  • Adresse 1 chemin de la Grande Raie
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Epaisses les
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poinsot, Gilbert, Poupard Laurent
  • Date de l'étude1974

Localisation