Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie Pierre puis du grossiste en horlogerie Michel Chopard

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie Pierre puis du grossiste en horlogerie Michel Chopard

2 rue Newton
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001507 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

La maison est bâtie pour l'horloger Arsène Pierre à la fin des années 1900 ou au début des années 1910 semble-t-il (l'intitulé du plan qui la représente, signé Viney mais non daté, fait toutefois état d'un "Projet de reconstruction"). Elle passe dans le courant de la décennie suivante à des Generet (Léon Paul et Louis Augustin, ce dernier au moins étant horloger) puis au milieu de la décennie 1930 à Elie Chopard-Guillaumot (1868-1948). Elle accueille dès avant la deuxième guerre mondiale le négoce de son fils, Michel (1916-1989), grossiste en horlogerie (marque Vilmon). Seul avec sa femme, ce dernier s'est positionné sur le marché des commandes de montres en faibles quantités, qu'il livre dans la France entière jusqu'à son décès. Agrandi au nord (façade antérieure) de chaque côté de l'avant-corps central dans les années 1980, le bâtiment est redevenu une simple habitation. En 2016, une extension est en cours de construction contre sa façade postérieure.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

La maison se compose principalement de deux corps perpendiculaires au plan en T. Elle a des murs en moellons calcaires enduits. Coiffée d'un toit à longs pans, demi-croupe à l'est et pignon couvert à l'ouest, elle comporte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre (tournant à retours avec jour ?). Le corps en retour au nord, presque aussi haut que le corps principal, a été accosté à l'est et à l'ouest d'une extension en rez-de-chaussée protégée par un toit en appentis. La couverture fait appel aux tuiles mécaniques.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe / pignon couvert / noue / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628

Documents figurés

  • Projet de reconstruction de la maison de M. Arsène Pierre à Villers-le-Lac, dessin (plume, lavis), par Viney, s.d. [1er quart 20e siècle], échelles 1/250 (plan d'ensemble) et 1/100, 73 x 53 cm
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Luc Taillard, Villers-le-Lac
  • 372. Villers-le-Lac (Doubs). Sous la neige, carte photo, s.n., s.d. [milieu 20e siècle], Péquignot éd. à Besançon (27 rue Charles Nodier)
    Lieu de conservation : Collection particulière
  • 328. Lac ou Villers (Doubs). Vue générale [depuis l'ouest], carte photo, s.n., s.d. [milieu 20e siècle, 1945 ?], Péquignot éd. à Besançon
    Lieu de conservation : Collection particulière
  • [Façade postérieure de la maison, 14 mars 2013], photographie en couleur, par Maryse Taillard
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Luc Taillard, Villers-le-Lac

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Renaud-Bezot Jacques, ancien dirigeant de la société horlogère du même nom. Villers-le-Lac
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, parc, citerne

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 2 rue Newton
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2015