Patrimoine en Franche-Comté - Demeure de notable dite le Château

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Demeure de notable dite le Château

39 - Avignon-lès-Saint-Claude
Dossier IA39000321 réalisé en 1997

Illustrations

Historique

En 1812, le cadastre ancien fait apparaître un bâtiment à l'emplacement de la ferme actuelle. Ce bâtiment est apporté à Eugène Goudard par son épouse Rosalie Colomb. Ce dernier, marchand lapidaire à la retraite décide en 1870 de bâtir à cet emplacement une demeure avec ses parties attenantes. Commencée en 1870 elle ne se terminera qu'en 1871 en raison de la guerre et sera inaugurée officiellement en 1872. L'atelier a abrité un atelier de diamantaire et de mécanicien. Le château a été couvert en ardoise. Au milieu du 20e siècle, cette couverture a été remplacée par une couverture en matériaux synthétiques.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1871daté par travaux historiques

Description

La demeure a un soubassement en pierres de taille apparentes ; son élévation est ordonnancée sur les façades antérieure et postérieure. Son toit brisé en pavillon est en matériau synthétique. Elle a un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de combles. La ferme a un toit à longs pans en tuiles mécaniques, avec pignons couverts. Son rez-de-chaussée est surélevé et elle a un étage carré et un étage de combles. La maison du chauffeur a un étage de soubassement en pierres apparentes et étage carré en bois et briques apparentes en remplissage, son toit à longs pans est en tuiles mécaniques. La maison du jardinier a un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de combles. Appentis en bois et essentage de planches s'appuie sur sa façade postérieure. Son toit est à longs pans en tuiles mécaniques. L'atelier a un étage carré en bois et briques apparentes en remplissage, sa couverture à longs pans est en ardoise ; un appentis couvert en tôle est adossé sur sa façade postérieure. Le pigeonnier est couvert par un toit polygonal en ardoises.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / brique / bois / essentage de planches / pierre de taille
  • Toittuile mécanique / ardoise / matériau synthétique en couverture / métal en couverture
  • Étagesrez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage de comble / étage de soubassement
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Couverturestoit à longs pans / appentis / toit polygonal / toit brisé en pavillon / pignon couvert

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)demeure
  • Parties constituantes non étudiéespigeonnier, remise à automobile, atelier, parc, jardin potager, logement de domestiques, citerne, ferme

Localisation

  • CommuneAvignon-lès-Saint-Claude
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Goutte sous la
  • Aire d'étude et cantonSaint-Claude périphérie

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Vercez Muriel
  • Date de l'étude1997

Localisation