Patrimoine en Franche-Comté - Hôpital local

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Hôpital local

9 rue du Panorama
00 - Lormes
Dossier IA00002604 réalisé en 2011

Illustrations

Historique

En 1811, il ne restait rien de l'ancienne maladrerie (ou léproserie) Saint Lazare, selon les archives de l'hospice qui attestent "il n'y a plus d'hospice dans cette ville puisqu'il n'y a plus de bâtiments, une partie est tombée de vétusté, sans que les revenus se soient trouvés suffisants pour les faire réparer, l'autre partie a été démolie. L'administration de la ville reconnaît que le vieil hôpital n'existe plus et que depuis longtemps les malades sont secourus à domicile par les dames de charité" (cité dans Madeleine Villarmé-Moriz. Quelques pharmacies hospitalières du Nivernais et du Berry. Toulouse, impr. Cléder, 1960, p. 93-94). En 1833, l'ancienne gendarmerie fut mise à la disposition des soeurs de la congrégation de Saint-Gildas pour éduquer les jeunes filles de la bourgeoisie ; en échange les soeurs s'engageaient à accueillir les nécessiteux du canton. L'établissement actuel, créé le 1er janvier 1834 grâce à un legs de l'abbé Méreau, curé de la paroisse, fait en 1832 (il existait auparavant, mais sans bâtiment puisqu'il s'agissait uniquement de secours à domicile), consiste en un bâtiment unique, très réduit puisque sa capacité d'accueil est limitée à deux lits. Il abrite de surcroît les soeurs de Nevers. Les locaux sont jugés inappropriés à leur destination (AD58 X 1095 : Rapport sur les hospices de la Nièvre de 1835). L'établissement est agrandi à partir de 1842 d'après le projet de l'architecte Mathieu. C'est l'entrepreneur Bailly qui se rend adjudicataire des travaux (E dépot 145, M 63). En 1852, la chapelle est construite. En 1926, les bâtiments sont rénovés, puis surélevés en 1953 et 1965-70.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 19e siècle
  • Principalemilieu 19e siècle

Dates

  • 1834
  • 1842
  • 1852

Auteurs

  • Auteur Mathieu, architecte  / attribution par source
  • Auteur Bailly, entrepreneur  / attribution par source

Description

Edifice de plan en H irrégulier côté cour. La chapelle, située dans l'aile gauche sur rue, se compose de trois travées voûtées d'arêtes éclairées par des fenêtres en plein-cintre percées dans le mur gauche. Les ouvertures de l'aile droite sont également cintrées, celle du corps central sont rectangulaires. Le toit de ce corps est à deux versants de tuile plate et d'ardoise, les ailes sont couvertes de toits brisés à croupes en tuile plate.

Afficher les données détaillées

  • Mursgranite / enduit / moellon
  • Toittuile plate / ardoise
  • Étages2 étages carrés / 1 vaisseau
  • Couvrementsvoûte d'arêtes
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe
  • Escaliersescalier intérieur / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Techniques de décorpeinture
  • État de conservationremanié

Documentation

Bibliographie

  • VILLARME-MORIZ, Madeleine. Quelques pharmacies hospitalières du Nivernais et du Berry. Toulouse : impr. Cléder, 1960.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété publique

Désignation

  • Dénomination(s)hôpital
  • Parties constituantes non étudiéeschapelle

Localisation

  • CommuneLormes
  • Adresse 9 rue du Panorama
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonBourgogne - Lormes

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne - Inventaire général
  • Auteur(s)Hugonnet-Berger Claudine, Inguenaud Virginie, Potier Nicolas
  • Date de l'étude1986

Localisation