Patrimoine en Franche-Comté - Maison, école et atelier d'horlogerie Brischoux-Donzé

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison, école et atelier d'horlogerie Brischoux-Donzé

5 rue du Château
25 - Charquemont
Dossier IA25001278 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

Le bâtiment (cadastré E 115) est construit à la fin du 18e siècle ou peut-être au tout début du 19e siècle. Il appartient à cette époque à Charles Faivre puis devient de 1824 à 1844 environ propriété de la commune et sert alors d'école. Il passe ensuite à Léonard Erard (qui l'agrandit vers 1846), vers 1860 à Alphonse (Félix Alphonse) Jeannoutot puis de 1930 à 1960 environ à Joseph Frésard (1886-1970) à la tête, au 2 rue Cuvier, d'une fabrique d'échappements à cylindre (Frésard-Vadam, créée en 1937). Il abrite déjà des ateliers d'horlogers : celui de Paul Girard (réputé fondé en 1902), qui fait bâtir vers 1925 sa maison et son atelier juste à côté (au 7 rue du Château), puis à partir de 1928 l'atelier Brischoux-Donzé (au 1er étage de comble, éclairé par les fenêtres multiples ouvrant la façade principale). Réunissant depuis 1911 Gaston Donzé (1886-1971) et un ami d'enfance, Joseph Brischoux (1884-1965), cette affaire (une association de fait) était hébergée de 1911 à 1920 environ dans la maison Bulle au 8 Grande Rue puis de 1920 à 1928 dans le comble de la maison que Joseph Frésard s'est fait construire vers 1918 au 4 rue Cuvier. Elle emploie une dizaine de personnes, y compris les enfants Donzé, à la fabrication de montres (échappement à cylindre, calibre 9 lignes). Ainsi, en façade nord, les fenêtres multiples éclairent l'établi occupé, de droite à gauche, par Raymond Donzé, Michel Donzé, Joseph Brischoux, Jacques Donzé et Gaston Donzé. L'association est dissoute le 31 décembre 1948 lorsque Gaston fonde la société Gaston Donzé Père, qu'il installe dans la maison familiale bâtie en 1903 au 12 Rue Neuve, où il produit des montres sous la marque Donzexa. Aidé à l'occasion par André Vermot (19 rue de l'Est), Brischoux, qui se dit horloger depuis l'âge de 11 ans et établi à 44 ans, poursuit seul sur place jusqu'à épuisement de sa part de stock (648 ébauches 5/4 lignes) ; ainsi, en 1953, il n'achète que 100 ébauches françaises (des 5 1/4 de l'Horlogerie de Savoie). Il sera associé de manière éphémère vers 1963-1964, peu avant sa mort, avec Silvio Zanesco au sein d'un atelier de cadrans de montre établi au 21 rue Victor Hugo dans le café-restaurant et cinéma de Fernand Frésard, par la suite usine d'horlogerie de son fils Jacques. Le bâtiment (dit "chez Paulo") a été aménagé en immeuble et doté de garages.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 18e siècle 19e siècle

Description

Le bâtiment, qui a le volume d'une ferme, a des murs en moellons calcaires enduits et un toit à longs pans, demi-croupes et couverture en tuiles mécaniques. Il compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé (desservi côté rue par deux escaliers extérieurs droits en béton) et deux étages de comble (accessibles par un escalier dans-oeuvre). Le premier étage de comble était percé côté rue (à l'ouest) par des baies multiples, actuellement partiellement fermées ; des baies horlogères sont aussi visibles sur cette façade, sur la façade postérieure (est) et sur le mur gouttereau sud. Des garages en béton ont été construits au sud.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère / baie multiple
  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier droit / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • 50 J 21 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1962
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 21

Documents figurés

  • Extrait du plan des lieux du chemin de grande communication n° 10 de Besançon à la Chaux-de-Fonds. Partie comprise dans la traverse de Charquemont à joindre double au rapport en date de ce jour sur la demande en autorisation d'établir une conduite d'eau présentée par Monsieur le Maire au nom de la Commune de Charquemont [la Grande Rue entre la place de l'Hôtel de Ville et la rue de la Vierge], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 21 septembre 1896, 18 x 75 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • Aliénation et échange d'immeubles communaux [rue du Château], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 12 juin 1898, 31 x 41 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • Charquemont. - Sur le Cros [façade postérieure de la maison], carte postale, par L. Voisard, [4e quart 19e siècle, avant 1903], cliché L. Voisard à Charquemont. Porte la date 27 mai 1903.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Charquemont. Chez Paulot, une maison ouvrière [façade postérieure vue de trois quarts droite], dessin, par l'abbé Jean Garneret, 29 mai 1957. Extrait de : Garneret, Jean ; Bourgin, Pierre ; Guillaume, Bernard. La maison du montagnon. - Besançon, Folklore comtois, 1980. [4] - 558 p. : ill., cartes ; 30 cm. (Les maisons paysannes en Franche-Comté ; 1)
  • En avion au-dessus de... 1. Charquemont (Doubs). La Grande Rue [le bas du village vu du sud], carte postale, par Lapie Service aérien, s.d. [3e quart 20e siècle], Edition Lapie à Saint-Maur
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • Charquemont (Doubs). 210-1 A. Vue générale [la Grande Rue et le bas du village vus du sud], carte postale, s.n., s.d. [3e quart 20e siècle], Combier Impr. à Mâcon
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont

Bibliographie

  • Monnet, Bruno ; Sichler, Guy. Charquemont, Fournet-Blancheroche, 1770-1890. - [S.l.] : Association Pages d'histoire, 2012. 435 p. : ill. ; 30 cm.

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • CommuneCharquemont
  • Milieu d'implantationen ville
  • Adresse 5 rue du Château
  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) école, immeuble

Localisation

  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2014

Localisation