Patrimoine en Franche-Comté - Moulin à farine et scierie dits moulin de la Soille

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Moulin à farine et scierie dits moulin de la Soille

25 rue de la Pêcherie
70 - Jussey
Dossier IA70000304 réalisé en 2008

Illustrations

Historique

Le moulin à farine dit de la Soille figure sur la carte de Cassini (1761) et est attesté dans un procès-verbal de reconnaissance de 1771. Il est acquis en 1817 par François Guillaume, qui substitue deux roues en dessus aux roues en dessous, puis réglementé par ordonnance royale le 19 août 1823. Son propriétaire, Marie-Bernard Bouvet, obtient une seconde réglementation du régime des eaux par arrêté préfectoral du 28 juin 1861. En 1863, il demande l'autorisation d'établir une chaudière et une machine à vapeur Martin et aîné (Paris) de 6 ch, afin de mettre en mouvement des paires de meules. Un petit atelier de scierie est annexé sur la façade postérieure du moulin à la fin du 19e siècle. La présence d'une cheminée des Ets Rietsch (Belfort, 90) , installée avant 1893, atteste l'utilisation d'une machine à vapeur pour actionner les scies. Le moulin est équipé d'appareils à cylindres, vraisemblablement après la Première Guerre mondiale. La production de farine atteint 4000 quintaux en 1929, et 3900 en 1938. La scierie cesse son activité vers 1935, alors que le moulin perdure jusqu'au début des années 1960, en ne travaillant visiblement que les céréales secondaires après la Seconde Guerre. Le bâtiment a ensuite abrité une activité de négoce de matériaux de construction. Il est aujourd'hui sans affectation, à l'exception d'un logement. En 1936, le moulin renferme 7 paires de cylindres (4 pour le broyage et 3 pour le convertissage) , une paire de meules, un plansichter Lafon, 4 bluteries, une turbine Francis de 15 ch, un moteur gasoil de 15 ch et un moteur électrique de 6 ch. En 1893, l'établissement emploie cinq hommes et deux femmes.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 19e siècle 20e siècle

Description

Le moulin est construit en moellon de grès enduit. Il comprend un étage carré et un étage en surcroît, et est couvert d'un toit à longs pans à demi-croupe, en tuile plate et tuile mécanique. L'atelier de la scierie possède une ossature en bois et un bardage en planches. Le bief de dérivation est toujours en eau. La cheminée en brique est toujours en place.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / enduit / essentage de planches
  • Toittuile mécanique / tuile plate
  • Étages1 étage carré / étage en surcroît
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • Jussey (Haute-Saône). - Le bief du Moulin. Carte postale, C.L.B. éd. (Besançon), s.d. [fin 19e ou début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 11 Fi 292/23
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)moulin à farine, scierie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, bief de dérivation, cheminée d'usine, entrepôt industriel

Localisation

  • CommuneJussey
  • Adresse 25 rue de la Pêcherie
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Jussey
  • Hydrographiedérivation de la Mance

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2007

Localisation