Patrimoine en Franche-Comté - Instrument de mesure de forces électromotrices (galvanomètre à cadre mobile Carpentier)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Instrument de mesure de forces électromotrices (galvanomètre à cadre mobile Carpentier)

35 quai Aimé Lamy
39 - Morez
Dossier IM39002315 réalisé en 2010
Edifice : école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard  (Référence : IA39000662)

Illustrations

Historique

Ce galvanomètre a été fabriqué au milieu du 20e siècle par la société Carpentier, établie à Paris au 20 rue Delambre. Celle-ci a été fondée par l'ingénieur Jules Carpentier (1851-1921), qui a repris en 1878 les ateliers créés vers 1839 (en 1855 ?) rue des Maçons Sorbonne par l'Allemand Heinrich-Daniel Ruhmkorff (1803-1877), inventeur de la bobine d'induction portant son nom. Elle est spécialisée dans la mesure électrique avant de s'ouvrir vers 1890 à l'optique (avec invention d'un appareil photographique et du périscope sous-marin, réalisation des appareils cinématographiques des frères Lumière dès 1895, etc.) puis à la télégraphie et à la T.S.F. ainsi qu'à la réalisation d'appareils destinés à l'étude des propriétés magnétiques des fers. Elle fusionne partiellement avec les sociétés Gaiffe et Rochefort durant la première guerre mondiale pour donner naissance à la Compagnie générale de Radiologie (C.G.R.), une autre branche poursuivant dans la mesure électrique au sein de la société Sadir-Carpentier (absorbée ensuite par Thomson-C.S.F.).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalemilieu 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionIle-de-France, 75, Paris,

Description

Ce galvanomètre de type Deprez-d'Arsonval faisait vraisemblablement partie d'un pyromètre thermoélectrique Le Chatelier : il permettait de mesurer la force électromotrice produite par l'échauffement d'un couple thermoélectrique (contenu dans une canne, manquante). Protégé par une boîte métallique peinte en noir et vitrée, il est accroché à un support vertical en hêtre. Il a la forme d'un U ouvert vers le haut où, entre la partie supérieure des branches, est fixé un élément dont partent deux fils de maillechort munis de ressorts à boudin et fixés l'un en haut, l'autre en bas.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions totales (en cm) : h = 48, la = 12, pr = 16. Dimensions de l'aimant : h = 16, la = 9,5 (section : la = 3).

  • Catégoriesenseignement / électricité
  • Structuresà électricité / instrument didactique
  • Matériauxacier / laiton / alliage spécial / maillechort / hêtre / verre
  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / inscription concernant le lieu d'exécution / inscription technique
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription gravée sur une plaque vissée sur le couvercle : J. Carpentier / Paris. Inscription gravée dans le bois au verso du support : 403 M 2.

  • État de conservationmanque
  • Précision sur l'état de conservation

    Manque ; le fil du bas est cassé.

Documentation

Bibliographie

  • L'industrie française des instruments de précision. Catalogue 1901-1902. - Paris : Syndicat des Constructeurs en Instruments d'Optique de précision, 1901. XXXIV-271 p : ill.
  • Pyromètres thermo-électriques. In Carpentier, Jules-Adrien. Ateliers Ruhmkorff - J. Carpentier : Catalogue 1907, appareils courants. - Paris : Impr. E. Desfossés, 1907, fascicule n° 38. 8 p. : ill. Document accessible sur internet : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?M9854/133/90/197/0/0
  • Soulages, C.-C.. L'atelier Carpentier. La lumière électrique, 1ère série, vol. 4, n° 44, 31 août 1881, p. 280-282 : ill. Document accessible sur internet : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?P84.4/284/100/432/0/0
  • Thooris (Marie-Christine), Courseaux (Yannick), Debreux (Jean-Bernard) et al. Les objets scientifiques : un siècle d'enseignement et de recherche à l'École polytechnique. Promotions 1794 à 1900 : exposition, Palaiseau, École polytechnique, 13 mars-21 septembre 1997. - Palaiseau : École polytechnique, 1997. 156 p. : ill. ; 30 cm.
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de mesure de forces électromotrices

Localisation

  • CommuneMorez
  • Adresse 35 quai Aimé Lamy
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonMorez
  • Emplacement dans l'édifice bâtiment de l'enseignement (B), salle Prélat

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Buffa Géraud, Davoigneau Jean, Poupard Laurent
  • Date de l'étude2002

Localisation