Patrimoine en Franche-Comté - Immeuble dit la Maison du Moine et ateliers d'horlogerie Courtet, Prétot, Hemler

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Immeuble dit la Maison du Moine et ateliers d'horlogerie Courtet, Prétot, Hemler

23 Grande Rue
25 - Charquemont
Dossier IA25001277 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

L'immeuble attesté sur le plan cadastral de 1811 (E 99) appartient alors à Pierre Joseph Casimir Barberot (maire en 1800). Il passe vers 1836 au cabaretier Sylvestre Petitjean, qui le reconstruit, puis vers 1848 à la famille Sandoz : Constant (lequel ajoute un corps de bâtiment vers 1873) puis Paul vers 1892. Ce dernier, jésuite (d'où le nom de Maison du Moine donné à la bâtisse), fait don de ses biens au curé de la paroisse, l'abbé Nappey, afin de contribuer à l'entretien des religieuses établies au village et à la création d'une école libre. Le bâtiment brûle en 1897 ou 1898, avant que la donation ne soit enregistrée. Il est reconstruit en 1899 ou 1900 par l'entrepreneur Jules Bouhélier, de Maîche, avec l'aide de paroissiens. Il accueille différents commerces (le coiffeur Renaud au début du 20e siècle par exemple, la librairie Ponçot et son imprimerie, etc.) et des ateliers d'horlogerie, tel celui du sertisseur Emile Courtet (1853-1940) du début du siècle à la fin de la deuxième guerre mondiale (Emile est le frère de Louis, horloger rue des Cités, à l'origine de la société Courtet Frères et Cie). Cet atelier est ensuite transféré au rez-de-chaussée de l'ancienne usine Guillaume (aux n° 13 et 15 Grande Rue) où la Sarl Veuve Émile Courtet et ses Fils, fondée le 26 mars 1947, fabriquera des montres sous la marque Eberjax. Le bâtiment héberge aussi un temps Louis Prétot (1898-1974), ouvrier chez Joseph Guillaume, qui s'y établit à son compte comme pivoteur en chambre (avec deux machines-outils). Prétot y travaille jusqu'à son départ vers 1929 pour la maison Wasner et Ruffier, au 7 Rue Neuve, où il crée une fabrique d'assortiments (échappements). Autre horloger signalé là : Denis Hemler, " fabricant-termineur de montres " (sous la marque Dionis) de mai 1950 au 30 avril 1955. L'immeuble est aujourd'hui occupé par des appartements, la bibliothèque municipale et une boutique désaffectée.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 19e siècle 20e siècle

Auteurs

Description

La maison a des murs en moellons calcaires enduits et un toit à longs pans, pignons couverts et couverture en tuiles mécaniques. Elle comporte un sous-sol, deux étages carrés, un étage en surcroît et un étage de comble, desservis par un escalier dans-oeuvre droit en bois. Le sous-sol est par ailleurs accessible par un escalier extérieur droit en maçonnerie, placé à l'est, tandis que deux escaliers du même type donnent aussi accès au rez-de-chaussée côté sud. L'axe des façades méridionale (où une niche destinée à une petite statue a été aménagée entre les deux étages carrés) et occidentale est marqué par une superposition de baies horlogères et la façade nord en présente une ; la face orientale fait exception mais est percée d'une fenêtre plus large. Des garages en béton récents ont remplacé à l'est une construction plus ancienne.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère
  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés / étage en surcroît / étage de comble
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier droit / en charpente / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • 50 J 25 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1965
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 25
  • 50 J 29 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1947-1971
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 29

Documents figurés

  • Extrait du plan des lieux du chemin de grande communication n° 10 de Besançon à la Chaux-de-Fonds. Partie comprise dans la traverse de Charquemont à joindre double au rapport en date de ce jour sur la demande en autorisation d'établir une conduite d'eau présentée par Monsieur le Maire au nom de la Commune de Charquemont [la Grande Rue entre la place de l'Hôtel de Ville et la rue de la Vierge], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 21 septembre 1896, 18 x 75 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • Aliénation et échange d'immeubles communaux [rue du Château], dessin sur calque (plume, lavis), par le géomètre Bourquin, Maîche le 12 juin 1898, 31 x 41 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • 10. - Charquemont. - Vue générale [le village vu du cimetière, au sud-est], carte postale, par la veuve Sandoz, s.d. [1er quart 20e siècle, entre 1904 et 1908], Veuve Sandoz éd. à Charquemont. Porte la date 5 septembre 1908 au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • Charquemont (Doubs). Grande Rue [au niveau de la "Maison du Moine"], carte postale coloriée, s.n., s.d. [entre 1904 et 1909]. Le monogramme BM figurant au recto a été utilisé par l'éditeur de 1904 à 1909, puis remplacé de 1909 à 1916 par le tampon rond Bauer Marchet et Cie Dijon. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991, p. 114.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 230. Charquemont - Rue principale [la Grande Rue vers le "Château" et le Lion d'Or], carte postale, par Ch. Simon, s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1919], Ch. Simon éd. à Maîche, impr. E. Le Deloy à Paris. Porte la date 7 avril 1919 (manuscrite) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Cheval, Charquemont
  • Charquemont (Doubs) - Grande Rue [le bas du village depuis la place de l'Hôtel de Ville], carte postale, par Combier, s.d. [2e quart 20e siècle, avant 1952], Cim éd. à Mâcon. Porte la date 23 novembre 1952 au verso
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont

Bibliographie

  • Donzé, Jacques. Charquemont. Comment ? Pourquoi ? 1339-2010.- S.l. [Charquemont] : s.n. [l'auteur], 2010. 209 p. : ill. ; 30 cm.
  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.
  • Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991. 243 p. : cartes postales ; 31 cm.

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)immeuble, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, boutique, garage, cour, jardin

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 23 Grande Rue
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2014